Lager-ale (kölsch)

Lager-ale (kölsch)

Vous voulez varier le contenu de votre frigo à bière? Essayez une kölsch! Vive et rafraîchissante, elle est fermentée telle une lager et elle révèle très peu d'amertume.

Il fallait autrefois se rendre à Cologne, en Allemagne, pour savourer cette ale sèche et houblonnée qu'on appelle kölsch. (À Cologne, les serveurs remplissent le verre vide de leurs clients jusqu’à ce que ceux-ci couvrent le verre de la main ou demandent l’addition.) Bien que les ales kölsch authentiques ne soient brassées qu'en Allemagne, bon nombre d'ales de style « Kölsch » sont offertes ici.

SAVEURS TYPIQUES
Entre légère et mi-corsée, la kölsch offre le moelleux et la complexité de l’ale vieillie, avec une finale nette et désinvolte. Elle réussit un bel équilibre entre ses notes de houblon herbacées et son goût de malt évoquant le raisin.

ACCORDS
La petite amertume et la finale nette de la kölsch s’entendent bien avec les desserts fruités tels que la tarte ou les tartelettes. Cette bière fait aussi d'heureux accords avec la charcuterie, la saucisse, les sandwichs copieux et les fromages.

SERVICE
La kölsch se déguste traditionnellement dans un verre cylindrique haut et étroit appelé stange (qui signifie « bâton » en allemand). Connu comme la flûte à champagne du monde de la bière, ce verre présente une forme qui aide à concentrer les arômes et à conserver l'effervescence délicate de la bière. Sa petite taille empêche aussi la kölsch de devenir tiède. (Si vous ne possédez pas de stange, servez la kölsch dans une longue flûte ou un verre à collins.)  

La kölsch doit être servie légèrement rafraîchie. Ne la servez pas trop froide, car vous risqueriez de ne pas goûter toute la complexité qui la distingue.

Jetez un œil à la sélection

Découvrez d’autres styles