Panachés maison et copieuses coupes de viande cuites sur le barbecue

Essayez ces délicieux accords viandes-panachés, littéralement faits l'un pour l'autre!


Obtenir cette recette de porc cuit sur le barbecue

Côte de porc glacée au miel et à l'ail

Le contraste entre le jus de pamplemousse doux-amer et les notes houblonnées de fruits tropicaux caractéristiques de l'IPA se prête tout naturellement à un accord avec du porc sucré-salé.

Obtenir cette recette de porc cuit sur le barbecue

""

Panaché à l'IPA et au pamplemousse rose

Les IPA, comme la Bellwoods Roman Candle et l’Amsterdam Boneshaker,  regorgent de saveurs de pamplemousse et d'agrumes qui leur sont imparties par l'utilisation judicieuse de houblons américains. L'ajout de jus de pamplemousse rose intensifie les saveurs au maximum et donne une boisson bien plus savoureuse que la somme de ses parties. Permettant de créer des accords polyvalents à souhait, ce panaché est particulièrement délicieux avec les combinaisons de saveurs aigres-douces, et il présente une amertume agréable qui tranche naturellement dans la richesse des viandes plus grasses.

Obtenir cette recette d'ailes de dinde

Ailes de dinde aux piments rouges fumés

Une combinaison rafraîchissante de jus de melon d'eau et de weissbier effervescente sera tout simplement parfaite pour atténuer le caractère épicé et fumé des ailes de dinde.

Obtenir cette recette d'ailes de dinde

""

Panaché à la weissbier et au melon d'eau

La weissbier de style allemand, comme la Side Launch Wheat ou la Hacker Pschorr Weisse, est une ale de blé rafraîchissante, qui se caractérise par sa vive effervescence et sa souche de levure particulière. Celle-ci lui confère un profil épicé et fruité qui rappelle la gomme à bulles. L'ajout de jus de melon d'eau en accentue le caractère fruité. Non seulement cette bière se déguste telle quelle à l'extérieur par une journée ensoleillée, mais elle permet également de créer des accords désaltérants avec les mets épicés et salés.

""

Poulet en crapaudine saumuré et cuit sur le gril

Une fois combiné aux notes citronnées de la bière, le jus d'orange frais agit de la même façon qu'une giclée d'agrumes sur notre poulet saumuré noirci sur le gril.

Obtenir cette recette de poulet cuit sur le barbecue

""

Panaché à la Tripel belge et à l'orange

La tripel belge, comme la Chimay Capsule blanche, est une ale trappiste qui livre des notes de poire et d'agrumes culminant sur une finale sèche, épicée et levurée. Ce type de bière présente d'étonnantes similitudes avec le champagne en ce qui concerne les arômes et la texture. Combinez-la à du jus d'orange frais pour obtenir un délectable cocktail évoquant le mimosa, qui sera parfait pour accompagner les grillades légères et les mets aux œufs servis au brunch. Les ales dorées fortes, comme la Duvel, sont semblables aux tripels belges; quoique plus fortes en alcool et moins fruitées, elles conviendront tout aussi bien ici. 

""

Jarret de bœuf frotté au café et cuit à feu doux

Contrebalancées par une pointe de douceur, les saveurs grillées du jarret de bœuf feront écho aux tonalités similaires de ce panaché.

Obtenir cette recette de bœuf grillé

""

Panaché à la stout, au café infusé à froid et à la grenade

Les stouts riches, comme la Bière noire à l'avoine St-Ambroise ou la Sinha Stout ski lankaise, regorgent de notes naturelles de café qui leur sont imparties par les malts torréfiés qui entrent dans leur composition. L'ajout de café infusé à froid en rehausse le goût, tandis que l'acidité ferme et la douceur amère du jus de grenade viennent se mêler à ce concerto de saveurs. Voilà le compagnon parfait des viandes rouges rôties à petit feu et même des desserts à base de chocolat noir.


Panachés

Équivalent allemand du shandy britannique, le radler est une boisson simple et rafraîchissante composée d'un mélange de bière - souvent de la lager dorée - et de boisson gazeuse aromatisée aux agrumes. L'histoire raconte que les panachés ont vu le jour lors d'une journée très ensoleillée de juin 1922 : un aubergiste du nom de Franz Kugler, habitant à Deisenhofen, un village en périphérie de Munich, aurait créé un cocktail appelé Radlermass (« litre du cycliste en allemand ») lorsqu'un grand nombre de cyclistes se seraient présentés à l'improviste dans son établissement. Ayant remarqué que sa réserve de bière s'amenuisait, il a promptement réagi en mélangeant sa bière en parts égales avec une boisson gazeuse au citron qu'il ne réussissait pas à vendre, et vous connaissez la suite.