Régions classiques d’Europe

Régions classiques d’Europe 
(Temps de lecture : 6 min)

Si vous ne faites pas déjà partie des convaincus, cette tournée européenne vous fera connaître certaines des régions vinicoles les plus vénérables et vénérées au monde ainsi que quelques-uns de leurs délicieux vins.

L’Europe compte plusieurs des plus célèbres régions vinicoles au monde. C’est ici que la viniculture a commencé et c’est d’ici que proviennent tant de nos cépages et styles de vin favoris. À très peu d’exceptions près, les vins du Nouveau Monde que vous adorez tirent leur inspiration des grands classiques européens. Nous vous proposons une petite exploration de certaines des plus célèbres régions vinicoles de l’Europe et une découverte gustative de son histoire vinicole.

BORDEAUX VINS PHARES

Assemblages rouges faits surtout de cabernet sauvignon, de merlot et de cabernet franc

Le Bordelais est l’une des plus anciennes et prestigieuses régions vinicoles au monde. Son nom évoque immédiatement qualité et raffinement, même aux néophytes du vin. Alors que les vins légendaires de Château Margaux ou Pétrus sont marqués à des prix qui les mettent hors d’atteinte de l’œnophile moyen, la plus grande qualité des vins de Bordeaux tient au fait que l’élégance, le raffinement et l’équilibre qui caractérisent les vins de première qualité se trouvent aussi dans les gammes de vins plus accessibles. Aucune autre région vinicole de qualité ne peut prétendre offrir des vins d’entrée de gamme d’une telle précision et d’un tel équilibre. Pour bien saisir l’importance de la région de Bordeaux, il suffit de constater la prolifération des plantations de cabernet et de merlot aux quatre coins du Nouveau Monde. De la vallée de Napa en Californie à la région de Gimblett Gravels en Nouvelle-Zélande, les cépages originaires de Bordeaux représentent le summum de la qualité vinicole.


BOURGOGNE VINS PHARES

Chardonnays et pinots noirs

Connue pour ses fabuleuses expressions de chardonnay et de pinot noir, la Bourgogne est synonyme comme presque nulle autre région de la notion de terroir. Au Moyen Âge, les moines bénédictins et cisterciens responsables de la production du vin de messe ont commencé à remarquer des différences dans la personnalité des vins d’un secteur à un autre. Après avoir soigneusement catalogué les particularités des vins de chacun des emplacements, ils ont effectué un classement qualitatif des vignobles. C’est à partir de ces travaux que le système de classement des crus de la Bourgogne a été élaboré. Alors que le chardonnay de Chablis léger, frais et d’une vive acidité est rarement élevé en fût de chêne, celui de la Côte de Beaune est riche, puissant et doté de flaveurs vanillées et grillées. Le pinot noir terreux et élégant de la Bourgogne est une référence mondiale en la matière et les notes de cerise, de fruits rouges, de fines herbes et d’épices ainsi que les tanins raffinés sont tous caractéristiques de ces vins.


CHAMPAGNE VINS PHARES

Vins mousseux faits conformément à la méthode traditionnelle à partir de chardonnay, de pinot noir et de pinot meunier

Située à 145 kilomètres au nord-est de Paris, la Champagne est l’une des régions vinicoles de qualité les plus septentrionales au monde. Son climat frais permet au raisin de conserver une forte acidité – qualité fondamentale d’un vin mousseux. La Champagne est régie par les normes les plus rigoureuses qui soient en matière de production de vins mousseux élaborés conformément à la méthode traditionnelle. Cette méthode à forte intensité de travail, dans laquelle la seconde fermentation est réalisée en bouteilles, engendre des vins aux nuances levurées et biscuitées caractéristiques et dotés d’une profondeur, d’une complexité et d’une texture qui ont fait du champagne, depuis sa création au XVIIe siècle, le vin mousseux le plus célèbre au monde. Fabuleux à table, le champagne est devenu synonyme de raffinement et de célébration.


RHÔNE VINS PHARES

Assemblages rouges à dominante de grenache, de syrah et de mourvèdre

Comme toutes les célèbres régions vinicoles de l’Europe, la vallée du Rhône est forte d’une longue et riche histoire. Des preuves archéologiques révèlent en effet que la région produit du vin de qualité depuis au moins 600 ans avant notre ère. Bien que la région produise des vins blancs, ce sont surtout ses vins rouges qui font sa réputation. Pour l’œnophile à la recherche de vins faciles à aimer et accessibles immédiatement ou de vins de collection aptes au vieillissement, le Rhône est une excellente destination qui en offrira pour tous les budgets. L’appellation Côtes-duRhône a été officiellement établie en 1937, et ses vins d’un excellent rapport qualité-prix figurent parmi les vins français qui connaissent le plus de succès. L’appellation Côtes-du-Rhône-Villages créée en 1966 représente le prochain échelon sur l’échelle de qualité. Les vins produits ici sont plus étoffés et révèlent des nuances de fruits rouges épicés. La région la plus célèbre de la vallée du Rhône est aussi l’une des plus anciennes en France. L’appellation Châteauneuf-du-Pape a été établie en 1936, mais le secteur a été délimité dès 1919. Souvent opulents et puissants, les vins de Châteauneuf-du-Pape sont toujours d’une grande fraîcheur fruitée et révèlent des notes de poivre noir, d’épices, de terre et de garrigue.


LOIRE VINS PHARES

Sauvignons blancs

La vallée de la Loire est d’une beauté naturelle incomparable. Souvent qualifiée de « jardin de la France », la région est aussi célèbre pour ses châteaux que pour ses vins. Cet endroit pittoresque est le berceau du sauvignon blanc, et c’est à partir d’ici qu’il s’est répandu aux quatre coins de la planète. Les vins de la vallée de la Loire sont éclatants, frais et énergiques et ils révèlent des nuances immédiatement reconnaissables de pelouse, de pamplemousse et de groseille sur une base minérale. Les sauvignons blancs tirés des « terres blanches » calcaires de Sancerre révèlent des notes complexes de pierre à fusil qui trahissent la forte concentration de silex dans les sols.


RIOJA VINS PHARES

Tempranillos élevés en fût

L’ascension de la région vinicole de la Rioja est attribuable à l’histoire géopolitique complexe de l’Europe. En effet, les vins de Bordeaux ont longtemps été de grands favoris des Anglais, qui les connaissaient sous le nom de claret, mais l’épidémie de phylloxéra du milieu des années 1800 ainsi que les guerres incessantes avec la France ont poussé les Anglais à trouver une autre source d’approvisionnement pour leurs vins. L’Espagne est l’un des endroits qu’ils ont choisis et les tempranillos de la Rioja ont été une grande révélation pour eux. Mais puisque le chêne français était difficile à obtenir, ils se sont tournés vers le chêne américain, qui était à la fois abondant et bon marché. Les fûts faits à partir de ce bois impartissaient de riches notes vanillées aux vins et avaient aussi pour effet d’assouplir et d’arrondir leurs tanins, donnant aux œnophiles anglais une raison de plus de les aimer. L’élevage sous chêne est une des principales caractéristiques des vins de la Rioja, dont les désignations de qualité dépendent de la durée de l’élevage en fût. Les vins portant la mention Crianza doivent être élevés un an en fût et plusieurs mois en bouteilles, tandis que ceux qui portent la mention Reserva doivent avoir été élevés au moins trois ans, dont au moins un an en fût et le reste du temps en bouteilles.


TOSCANE VINS PHARES

Rouges à base de sangiovese

Partout en Europe, les vins font partie intégrante de l’identité culturelle de l’endroit d’où ils sont issus, surtout lorsqu’il est question de gastronomie. Le cépage toscan sangiovese à maturation lente donne trois des vins les plus célèbres de l’Italie : le chianti, le vino nobile de Montepulciano et le brunello, tous des vins fabuleusement polyvalents à table. On attribue au baron Ricasoli de Castello di Brolio la paternité du chianti, qu’il a formulé en 1872. Le chianti moderne peut être composé entièrement de sangiovese, mais il peut aussi inclure des cépages indigènes, comme le canaiolo et le colorino, ainsi que le cabernet et le merlot. Dans les années 1970, l’apparition des vins super-toscans révolutionnaires a donné un regain de ferveur à la région. Ces superbes vins, dont les cépages, les régimes d’élevage ou la composition ne respectaient pas les règles de la DOC, ont mené à la création de la désignation IGT. L’une des plus belles caractéristiques des vins de la Toscane est qu’ils demeurent de facture parfaitement toscane, peu importe le style.


VÉNÉTIE VINS PHARES

Assemblages rouges à base de corvina veronese, de rondinella et de molinara. Habituellement, ces vins sont faits partiellement à base de raisins passerillés.

La Vénétie pratique la viniculture de qualité depuis le deuxième siècle avant notre ère et son patrimoine vinicole est beaucoup plus ancien encore. La réputation de la région se fonde sur ses innovations, comme le passerillage du raisin avant la fermentation pour engendrer des vins plus profonds, complexes et concentrés. C’est ce procédé qui nous a donné le célèbre amarone, un vin riche et tout simplement délicieux. Le perfectionnement de la méthode ripasso fait partie des autres innovations de la région. Dans celle-ci, le valpolicella frais et fruité est « repassé » sur des peaux d’amarone pour déclencher une seconde fermentation qui approfondit la couleur, le corps et la texture du vin. Les essais avec des cépages non indigènes et les méthodes et assemblages non traditionnels, souvent dans les désignations IGT ou IGP, ont créé une sensationnelle confluence d’histoire et de modernité qui fait la réputation et la pérennité de la Vénétie vinicole.


PIÉMONT VINS PHARES

Vins très prisés faits à base de nebbiolo

La grande réputation du Piémont en tant que célèbre région vinicole repose sur le nebbiolo, sans doute le cépage le plus vénéré d’Italie. Le nebbiolo est un cépage capricieux – comme le pinot noir d’ailleurs, auquel on le compare souvent – qui ne pousse que dans certains sols et dans des conditions très précises, ce qui explique pourquoi il ne connaît que très peu de succès en dehors du Piémont. Le roi du Piémont est sans conteste le barolo. Fait entièrement de nebbiolo et élevé au moins 38 mois, dont 18 mois en fût de chêne, avant d’être libéré, le barolo révèle des tanins profonds et une structure qui lui promettent une longue garde (jusqu’à dix ans de cellier sont parfois nécessaires pour assouplir ses tanins). Le barolo est l’un des vins rouges les plus nobles au monde, et ses arômes classiques de goudron et de rose ainsi que ses notes de terre, de cuir et de chocolat en font l’un des vins les plus distinctifs qui soit. Le barbaresco est aussi fait entièrement de nebbiolo, mais il est plus accessible que le barolo. Les vins de la DOC Langhe peuvent incorporer une vaste palette de cépages en plus du nebbiolo. Ces vins sont prêts à boire plus jeunes que le barolo ou le barbaresco et ils figurent souvent parmi les vins les plus avantageux du Piémont.


MOSELLE VINS PHARES

Rieslings ra­nés, émouvants et minéraux

L’Allemagne pratique la viniculture depuis l’Empire romain, dont les politiques d’expansion incluaient l’introduction de la viticulture dans chacun des territoires conquis. La région de la Moselle est plutôt septentrionale et fraîche, et ses vignobles sont plantés sur les rives escarpées de la rivière Moselle. En raison de la topographie très abrupte, il est impossible dans la région d’avoir recours aux tracteurs ou aux vendangeuses mécaniques et la culture et la récolte du raisin demandent jusqu’à trois fois plus de travail que dans les vignobles plats. Les rieslings de la Moselle se déclinent en différents degrés de sucrosité, du très sec au très doux (kabinett, spätlese, auslese, beerenauslese, eiswein et le plus sucré, trockenbeerenauslese), le raisin du même vignoble étant récolté à des moments différents. Ces multiples passages dans le vignoble occasionnent eux aussi une augmentation de la quantité de travail nécessaire pour produire du vin dans la région. Les sols ici sont composés d’ardoise bleue ou d’ardoise rouge. Ces premiers engendrent des vins aux tonalités florales prononcées alors que les seconds donnent des rieslings plus riches.


PORTO VINS PHARES

Vins rouges doux

Le vin de porto est une excellente démonstration du dicton qui veut que la nécessité soit la mère de l’invention. En raison des conflits incessants avec la France aux XVIIe et XVIIIe siècles, les marchands anglais n’ont d’autre choix que de se tourner vers de nouvelles sources d’approvisionnement en vin. Cette recherche a non seulement bénéficié à l’industrie espagnole du vin, mais aussi à celle du Portugal. Toutefois, le vin portugais tolérait mal le transport, alors les marchands britanniques ont eu l’idée de stopper la fermentation en ajoutant au vin un alcool de raisin. Cette méthode avait pour effet non seulement de préserver le vin pendant son long périple vers l’Angleterre, mais aussi de proposer au monde un style de vin doux tout à fait inédit. C’est d’ailleurs ce qui explique pourquoi de nombreuses maisons de porto portent des noms anglais, comme Graham’s et Taylor. Le porto se décline dans de nombreux styles, dont certains peuvent être vieillis pendant des décennies. Les portos Ruby Reserve sont élevés en fût de chêne pendant un maximum de cinq ans avant d’être mis en bouteilles. Corsés, riches et dotés d’un fruité opulent, ces portos sont prêts à boire et ne requièrent pas d’être passés en carafe au préalable.

Tenez-vous au courant!

Abonnez-vous dès aujourd’hui.

 

Soyez parmi les premiers à être informés des nouveaux produits, offres spéciales, événements virtuels et plus encore. 

Faites connaissance avec Vintages!