À pied d’œuvre au Piémont

""

Point de mire de Vintages

Avec son répertoire de cépages légendaires et moins connus, ses collines et ses vallées qui offrent des conditions idéales pour leur culture et sa position pittoresque au bord des Alpes, cette région clé de l’Italie est au sommet.

Niché dans les contreforts des Alpes et des Apennins dans le nord-ouest de l’Italie, le Piémont est (avec la Toscane et la Vénétie) l’une des trois grandes régions viticoles italiennes. Avec ses vineries traditionnelles et sa passion pour le terroir, le Piémont est souvent décrit comme la Bourgogne d’Italie. Mais n’allez pas y chercher du pinot noir; le Piémont compte une foule de cépages et de styles de vin bien à lui. Nous vous offrons ici un aperçu de ce qu’il a à offrir.

""

Configuration du terrain

Façonné par les contreforts de deux chaînes de montagnes, le Piémont se caractérise par des pentes vertigineuses et des vallées plongeantes. La plupart des vignes sont cultivées entre 150 et 400 mètres au-dessus du niveau de la mer, chaque vignoble étant planté soigneusement de façon à offrir des conditions idéales à chaque cépage. Les pentes les plus ensoleillées, typiquement orientées vers le sud, sont plantées de nebbiolo; les vignobles de climat plus frais situés au sommet des collines cultivent le dolcetto, qui aime la fraîcheur; et le vigoureux barbera ainsi que quelques autres cépages sont plantés dans les autres secteurs plus chauds que ceux qui accueillent le dolcetto, mais pas tout à fait assez ensoleillés pour le nebbiolo. Le profil pédologique a également tendance à changer au fur et à mesure que l’on gravit les pentes, les sols étant plus rocheux au sommet et les sols sédimentaires étant de plus en plus sableux vers le fond des vallées. Curieusement, alors que les collines ondulantes et certains petits climats très délimités du Piémont évoquent la Bourgogne (et lui sont souvent comparés), en été, les températures et conditions météorologiques rappellent davantage le Bordelais.


""

Vins rouges du Piémont

« Les Alpes, qui la ceinturent au nord et à l’ouest, forment la toile de fond de cette région de collines célèbre pour ses brouillards, nebbia, d’où le cépage nebbiolo tire son nom. » – decanter.com

Les vins de nebbiolo sont de loin les plus célèbres du Piémont. C’est le noble cépage qui se trouve derrière les vins des appellations Barolo et Barbaresco, ainsi que Gattinara, pour ne nommer que les plus connues. Prisés pour leurs arômes et saveurs de goudron et de rose, les vins de nebbiolo sont encore plus célèbres pour leur formidable structure tannique, qui permet souvent (et exige parfois) de laisser le vin mûrir gracieusement pendant des décennies. Le barbera, en plus d’être le cépage le plus planté du Piémont, est connu pour ses nuances de griotte et ses tanins plus souples, ces derniers permettant d’obtenir des vins rouges accessibles et très polyvalents à table. Le dolcetto, bien que son nom signifie « petite douceur », engendre des vins secs marqués par une légère amertume en finale, un peu comme celle des classiques italiens amaro, amarone et espresso. Le grignolino, un cépage relativement rare (mais très intéressant), donne des vins légers, affables et élégants aux tanins subtils et au caractère de baie ronceuse.


""

Vins blancs du Piémont

Puisque la réputation du Piémont repose en grande partie sur ses vins rouges, on pourrait penser que les vins blancs de la région sont de second ordre. Heureusement, c’est loin d’être le cas. Les raisins à vin blanc comptent pour le tiers du vignoble piémontais et ils sont tout aussi méticuleusement cultivés et vinifiés (bien qu’en plus petite quantité) que les raisins à vin rouge. Les vins de l’appellation Gavi, produits à partir du cépage cortese, sont, bien que plutôt discrets, merveilleusement nuancés et évoquent la lime, les fleurs du verger et l’amande. Les vins élaborés à partir du cépage arneis sont plus ouvertement parfumés (et non moins charmants). Cette variété était au bord de l’extinction dans les années 1960 avant sa redécouverte et sa renaissance. Les exemples les plus connus de vins de ce cépage viennent du secteur de Roero, juste en face de Barolo, de l’autre côté de la rivière Tanaro, où on leur a donné le surnom de « barolos blancs ». Ils sont prisés pour leur texture crémeuse et leurs vives nuances d’abricot, de noisette et de poire.


""

Le Piémont à table

Comme tous les vins italiens, les vins du Piémont se dégustent mieux dans leur milieu naturel : à table, avec des mets fabuleux.

Les vins de nebbiolo, avec leur puissante structure et leurs saveurs complexes, se marient à merveille avec les viandes ou les fromages savoureux, par exemple la côte de bœuf ou l’asiago vieilli. Un risotto aux champignons garni d’asiago râpé et de copeaux de truffe sera aussi parfaitement indiqué.

Les vins de barbera sont suffisamment polyvalents pour accompagner les pizzas ou pâtes avec sauce tomate.

Les vins de dolcetto font des merveilles avec les viandes assaisonnées aux fines herbes ou les légumes racines.

Les vins de grignolino brillent aux côtés de plats aux saveurs plus délicates, comme la poitrine de poulet et le filet de porc.

Les vins de gavi sont étonnamment polyvalents avec les fruits de mer, les pâtes crémeuses, les fromages à pâte molle ou le risotto végétarien.

Les vins élaborés à partir du cépage arneis feront des merveilles avec des plats cosmopolites tels que la paella, les sushis ou les nouilles thaïlandaises peu épicées.

En panne d’idées? Consultez les archives d'À bon verre, bonne table pour trouver d'innombrables recettes à apparier avec ces vins.

Tenez-vous au courant!

Abonnez-vous dès aujourd’hui.

 

Soyez parmi les premiers à être informés des nouveaux produits, offres spéciales, événements virtuels et plus encore. 

Faites connaissance avec Vintages!