Fabuleux mousseux

""

Point de mire de Vintages

Le monde entier élabore des vins mousseux conformément à différentes méthodes donnant chacune un style différent.

Les vins effervescents sont excellents à tout moment de l’année, mais en été, un verre de mousseux bien frais est particulièrement rassasiant.  Nous vous en proposons ici quelques interprétations qui ne manqueront pas d’agrémenter votre été.

""

Vin mousseux de méthode traditionnelle

Mise au point et perfectionnée en Champagne, cette méthode a permis aux vins mousseux d’acquérir une renommée internationale. Il s’agit de prendre une bouteille de vin tranquille et d’y ajouter les ingrédients – à savoir de la levure et du sucre – pour déclencher une seconde fermentation, directement dans la bouteille. Cette seconde fermentation produit du dioxyde de carbone qui se manifeste sous la forme de petites bulles! Après un certain temps au cellier, les lies (dépôt de levures mortes) sont retirées. C’est ainsi que naît le vin mousseux fait selon la méthode traditionnelle. En fonction de la durée de l’élevage, le vin fini présentera plus ou moins de notes complexes de grillé et de pâtisserie, ainsi que des tonalités fruitées. Depuis qu’il est devenu célèbre en France, ce style de vin mousseux a été adopté dans le monde entier, mais seuls les vins mousseux de la région éponyme peuvent porter le nom de champagne.


""

Vin mousseux de méthode en cuve close

La méthode en cuve close surtout associée au prosecco italien, mais adoptée dans le monde entier, diffère de l’approche traditionnelle en ce sens que la seconde fermentation ne se fait pas en bouteille, mais dans une cuve en acier inoxydable sous pression. Alors que la méthode traditionnelle peut prendre des mois, voire des années, la méthode en cuve close crée des bulles en quelques semaines seulement. Le court temps d’élevage sur lie signifie que le vin fini n’est que pureté et fraîcheur de fruit.


""

Vin mousseux d’autres styles

Abréviation de pétillant naturel et souvent synonyme de « méthode ancestrale », laquelle a été mise au point en France avant même la méthode traditionnelle, le pet nat fait fureur aujourd’hui. Alors que les vins élaborés conformément à la méthode traditionnelle sont débarrassés de leurs lies avant d’être expédiés aux clients, le pet nat laisse les lies dans la bouteille comme partie intégrante du vin fini. Cette méthode donne les nuances grillées, terreuses et agréablement fauves que les amateurs de ce style affectionnent tant.

""

Rafraîchir, servir, déguster

Le vin mousseux se déguste généralement frais, à une température d’environ 8 à 10 °C, ce qui met en valeur son acidité vive qui le rend si polyvalent à table. Les accords classiques du vin mousseux sont les huîtres, le caviar, le homard Newberg, les fromages triple crème et la dinde traditionnelle, tandis que les accords plus modernes sont les croustilles, le maïs soufflé au beurre, les tacos de poisson, le poisson-frites, les tempuras de fruits de mer ou de légumes et le poulet frit. Les tendances en matière de verrerie sont souvent des modes passagères, mais en règle générale, les flûtes à ouverture étroite préservent les bulles plus longtemps tandis que les verres à ouverture plus évasée permettent de percevoir plus d’arômes. Dans les deux cas, un verre à pied empêchera vos mains de réchauffer trop rapidement le vin.


Polyvalents à table

À la recherche d’un mets pour accompagner votre vin mousseux? Consultez les archives d’À bon verre, bonne table pour trouver d’innombrables recettes à apparier avec ces vins.

Tenez-vous au courant!

Abonnez-vous dès aujourd’hui.

 

Soyez parmi les premiers à être informés des nouveaux produits, offres spéciales, événements virtuels et plus encore. 

Faites connaissance avec Vintages!