À la découverte des vins de la Grèce

Un paradis vinicole riche d’une histoire remontant à l’Antiquité

Une nouvelle génération de producteurs a entrepris de transformer l’une des plus anciennes régions vinicoles du monde en une destination prisée par les œnophiles.

Malgré sa vénérable histoire vinicole, la viniculture grecque ne jouit pas de la même renommée que celle de ses voisins du nord comme l’Italie, l’Espagne et la France. Mais cela change, puisque les amateurs de vin du monde entier commencent à se rendre compte que le vin grec ne se cantonne pas au retsina. Des installations de production modernisées, un excellent choix de délicieux cépages indigènes uniques en leur genre et un rapport qualité-prix exceptionnel comptent parmi les facteurs qui attirent leur attention.


Des vins à essayer

Partez à la découverte de vins grecs sensationnels grâce à cette sélection proposée par nos experts, ou passez à la boutique « Destination Grèce » du 200, avenue Danforth, à Toronto, pour explorer notre gamme étendue de vins de la Grèce.


Grandes régions vinicoles

Tantôt insulaires, tantôt volcaniques, tantôt montagneuses, les grandes régions vinicoles de la Grèce possèdent des traditions millénaires qui inspirent des expériences audacieuses avec de nouveaux cépages.

Santorin (îles de la mer Égée)

La magnifique et mythique île de Santorin est l’une des plus anciennes régions vinicoles grecques. Les vins blancs y prédominent, au premier chef l’assyrtiko, qui représente plus de la moitié de la production de cette île volcanique. Les vignerons utilisent la technique kouloura : ils taillent la vigne en forme de couronne au ras du sol pour la protéger des rayons intenses du soleil d’été et la mettre à l’abri des vents qui balayent l’île en permanence.

Macédoine

Cette région septentrionale de la Grèce est encépagée depuis des siècles. On y retrouve surtout des cépages indigènes tels le xinomavro et l’assyrtiko, mais aussi des variétés internationales comme le cabernet sauvignon et la syrah. Cette vaste région adossée à l’Albanie et à la Bulgarie présente une variété de climats et de paysages qui lui permettent de produire des vins de styles différents.

Attique

Nichée au cœur de l’Attique, dans la région centrale de la Grèce, Athènes est encerclée de vignobles. D’après la mythologie grecque, c’est ici que les dieux ont enseigné aux humains l’art de la viniculture. C’est aussi la plus vaste région vinicole du pays, avec plus de 16 000 acres de vignobles. Le savatiano, cépage indigène de base du retsina, est le plus largement planté dans cette région, suivi du roditis et de l’athiri.

Crète

Ce sont les Minoens qui ont lancé la culture de la vigne sur l’île de Crète, il y a quelque 4 000 ans. À cause du climat méditerranéen torride qui règne sur cette île, la majorité des vignobles sont plantés à 200 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le kotsifali, un cépage rouge d’assemblage, et le vilana, un cépage blanc, sont les variétés les plus cultivées, mais les vignerons modernes obtiennent aussi de bons résultats avec des cépages internationaux comme le cabernet sauvignon, le merlot et le sauvignon blanc.

Némée

Dans le coin nord-est du Péloponnèse, Némée produit des vins rouges intenses, noirs et opulents, notamment grâce à son cépage agiorgitiko. Parcourue de vallées verdoyantes dans un berceau de montagnes, cette région jouit d’un climat plus tempéré que celui du reste du pays. La douceur de son climat et la beauté de son paysage la font souvent comparer au nord de la Californie.


 

Saviez-vous que...?

 

6 500 ans

Les Grecs produisent du vin depuis 6 500 ans.

9e

La Grèce occupe le neuvième rang dans l’Union européenne pour le volume de sa production de vin.

220 millions de litres

La Grèce a produit 220 millions de litres de vin en 2018.


 

Principaux cépages de la Grèce

 

Robola

Emblématique de l’île ionienne de Céphalonie, dont le sol calcaire donne au vin une minéralité distinctive, ce cépage à la peau blanche produit un vin élégant, mi-corsé à corsé, avec un excellent potentiel de garde. Doté d’une acidité élevée, il offre des notes de fruits à noyau, d’herbes fraîches et de citron rafraîchissant.

À DÉGUSTER AVEC : Salade de fruits de mer grillés ou rôti de porc.

Malagousia

Presque disparu au milieu du XXe siècle, ce cépage a été sauvé de l’extinction durant les années 1980 grâce à des viticulteurs grecs qui ont pris conscience de son potentiel. Il produit un agréable vin léger à mi-corsé, embouteillé seul ou en assemblage, qui est maintenant produit et savouré un peu partout en Grèce. Il offre des nuances de pêche, de melon et d’herbes avec des notes florales.

À DÉGUSTER AVEC : Poulet en croûte de romarin et pommes de terre.

Assyrtiko

Maintenant cultivé partout en Grèce, ce cépage est issu de l’île de Santorin. Les vignes sont plantées au ras du sol en forme de corbeille et certaines sont vieilles de 250 ans. Les vins élaborés à partir de ce cépage affichent des arômes et des saveurs de citron jaune et vert, de pamplemousse et de melon, avec une bouche mi-corsée et dotée d’une acidité vive.

À DÉGUSTER AVEC : Crabe et homard servis froids, ou une salade de tomates mûres et de féta assaisonnée d’une huile d’olive de qualité.

Xinomavro  

Ce cépage grec indigène est surtout cultivé dans la région de Naoussa, mais il est aussi planté un peu partout dans le nord de la Grèce. Il produit un vin corsé et intense, avec une bonne acidité, et livre des notes de cerise, de prune, d’épices et de chêne intense. En bouche, il rappelle le cépage nebbiolo d’Italie.

À DÉGUSTER AVEC : Risotto aux champignons, steak grillé, côtelettes d’agneau ou moussaka.

Agiorgitiko

Surtout planté dans les régions de Némée et du Péloponnèse, l’agiorgitiko acquiert une célébrité internationale. Ce cépage produit une grande variété de styles de vin d’un secteur à l’autre. Il vous fera découvrir des notes de framboise, de mûre, de prune, de poivre noir et d’épices douces comme la cannelle et la noix de muscade.

À DÉGUSTER AVEC : Carré d’agneau, côte de bœuf, ragoût de bœuf ou légumes grillés garnis de féta émiettée.

Limnio

En Grèce, on vinifiait déjà le cépage limnio du vivant d’Homère. Ce raisin robuste à maturation tardive produit un vin mi-corsé délicat qui fait d’excellents assemblages avec le grenache, le merlot, le cabernet sauvignon et le xinomavro. Il livre un arôme distinctif de feuille de laurier et des notes d’herbes fraîches et de fruits rouges.

À DÉGUSTER AVEC : Pâtes en sauce tomate, rôti de porc ou saumon.