Le nouveau monde du vin

Ce qui est formidable dans l’exploration du monde du vin, c’est qu’en dépit des paradigmes, celui-ci ne cesse d’évoluer. Voici quelques idées rafraîchissantes pour revoir votre façon de déguster le vin.

ON SE LAISSE FACILEMENT INTIMIDER par les règles et les rituels qui régissent le monde du vin plutôt que de se fier à sa propre intuition et à son goût pour découvrir ce que l’on aime vraiment. Heureusement, de nos jours, tout est permis (ou presque), et nombre de vieux mythes sont mis à mal par l’industrie moderne du vin. Par exemple, êtes-vous convaincu qu’un bouchon de liège conserve mieux le vin qu’une capsule?  À moins de vou- loir garder un vin plusieurs années au cellier, les capsules à vis et les bouchons amovibles d’aujourd’hui préservent la qualité de nombreux vins convoités, dont d’innombrables vins VQA de l’Ontario. Vous associez encore le vin rouge aux viandes rouges et le vin blanc aux viandes blanches? Pas les sommeliers!  La plupart d’entre eux n’hésitent plus à recommander un bourgogne blanc ou un chardonnay crémeux avec un bifteck, ou un pinot noir avec la volaille (ou un rosé avec toutes sortes de mets). Si vous servez les vins rouges à la température ambiante, sachez qu’il y a actuellement consensus sur le fait que plusieurs vins rouges sont meilleurs servis frais. Essayez de mettre vos vins rouges 30 minutes au réfrigérateur avant de les servir et, dans le même ordre d’idées, sortez vos vins blancs 30 minutes avant de les servir pour qu’ils soient frais, et non glacés. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises manières de déguster le vin, mais voici dix nouvelles idées pour vous aider à découvrir ce qui est nouveau, excitant et vaut la peine d’être essayé.