Moscow Mule 101

L'ABC du Moscow Mule

Vous vous demandez pourquoi le cocktail Moscow Mule fait tant fureur ces temps-ci? Voici tout ce que vous voulez savoir à propos de ce délicieux cocktail classique.  

RECETTE

45 mL (1½ oz) de vodka
½ lime
120 à 150 mL (4 à 5 oz) de bière de gingembre


Guide pratique du Moscow Mule

Ce cocktail emblématique ne compte que trois ingrédients simples, alors optez pour la meilleure qualité qui soit. Tout commence bien sûr par une excellente vodka. Choisissez ensuite une bière de gingembre aux notes douces et épicées parfaitement équilibrées, puis apportez la touche finale avec une lime fraîche acidulée. Simple comme bonjour!

vodka

Quelle est la vodka idéale pour un Moscow Mule?

Il ne fait aucun doute que la Smirnoff est la vodka originale du Moscow Mule. Son goût étant neutre, elle réussit très bien dans ce cocktail. Ce qui est vraiment intéressant, c'est de voir la différence subtile qu'une vodka peut faire dans le résultat final. Essayez deux de nos vodkas préférées : la Stolichnaya, pour ses percutantes notes d’agrumes, et la Zubrowka Bison Grass, pour ses surprenantes tonalités de vanille et de noix de coco.

Ginger Beer

Quelle est la bière de gingembre idéale pour un Moscow Mule?

La bière de gingembre est souvent prise pour une vraie bière, mais il s'agit en fait d'un allongeur non alcoolisé. Elle se décline en versions plus ou moins douces et épicées. Nos préférées réussissent un parfait équilibre entre douceur et piquant. Essayez la Great Jamaican Ginger Beer Co. et la Grace Island Soda, pour leurs agréables notes épicées, ou la Goslings et la Fentimans, pour leurs saveurs un peu plus douces et légères.

D'où vient le nom du Moscow Mule?

On ne connaîtra sans doute jamais l’origine de son nom, mais la plupart des experts pensent que « Moscow » serait un clin d'œil à la maison Smirnoff (bien que toute la vodka Smirnoff fût produite aux États-Unis à cette époque) et « Mule », une allusion au goût piquant de la bière de gingembre.

La tasse en cuivre est-elle essentielle pour le Moscow Mule?

C’est un sujet que les barmans débattent depuis longtemps, mais en gros, non. Le Moscow Mule est délicieux dans un verre à whisky rempli de glaçons, ou dans un grand verre étroit, pour ceux qui veulent rajouter de la bière de gingembre. Il y a toutefois certains avantages à servir le cocktail dans la tasse en cuivre classique : elle aide à le garder bien froid et lui donne tout un look!

Ai-je besoin de glace pilée dans un Moscow Mule?

Non. Les barmans l’utilisent souvent pour rendre le cocktail plus froid, mais nous trouvons qu'elle le dilue et lui enlève sa délicieuse sensation pétillante en bouche.

Quelle est la différence entre un Mule et un Buck?

Si on le prépare avec du soda au gingembre, il s'agit en fait d'un autre cocktail semblable appelé Buck. Pour le Moscow Mule authentique, il faut utiliser la bière de gingembre.


L'histoire du Moscow Mule

À la fin des années 1930, un certain John Martin, le président de la société américaine Heublein Inc., connue principalement pour sa sauce à bifteck A1, prit le risque de commercialiser un produit que les Américains ne connaissaient pas encore : la vodka.  Il acheta la recette et les droits de la vodka Smirnoff (qualifiée de « vodka des tsars » avant la Révolution bolchévique, qui poussa Vladimir Smirnov à fuir la Russie avec, dans ses bagages, la recette secrète de sa vodka).

Malgré moult efforts, John Martin ne réussit pas à convaincre les Américains d'essayer cette étrange boisson limpide. Il essaya même de la commercialiser, en vain, sous le nom de « whisky blanc ».  On dit que son pari aurait presque mené la société Heublein à la faillite. On y voit l'intrigue d'un film passionnant, mais c’est la vérité.

John Martin parla de son échec avec son ami Jack Morgan, propriétaire du restaurant Cock'n Bull, à Los Angeles.

Jack Morgan avait ses propres problèmes, ayant misé sur un nouveau soda appelé ginger beer (bière de gingembre), qui ne s’était pas avéré populaire et lui avait laissé de grandes quantités à écouler. On dit que les deux hommes avaient un ami qui possédait une usine de cuivre en Russie, ce qui a fait naître l'idée de marketing la plus simple – et ingénieuse – de l'histoire des spiritueux. Avec l'aide du barman Wes Price, ils combinèrent la vodka Smirnoff et la bière de gingembre dans une tasse en cuivre et y ajoutèrent quelques gouttes de jus de lime et des glaçons. On n'avait jamais rien vu de tel – et c’était délicieux!


Quelle est la meilleure version d'un Moscow Mule?

Le Moscow Mule marie une vodka neutre avec les saveurs exotiques de la bière de gingembre et un soupçon de jus de lime. C'est cette simplicité qui le rend si facile à personnaliser.

Donnez libre cours à votre imagination!

Donnez libre cours à votre imagination!

Les variantes abondent, la plus connue étant le Dark 'n Stormy, où la vodka est remplacée par le Rhum Goslings Black Seal. Le récent engouement pour le whisky a favorisé l’ascension du Kentucky Mule, un cocktail (vous l'aurez deviné!) à base de bourbon.

Autres saveurs?

Autres saveurs?

Les fruits pilés sont formidables dans le Moscow Mule, surtout l’été. Nous aimons la pêche, la mûre et tous les petits fruits de saison. On peut également ajouter un jus de fruits. Nous préférons les fruits visqueux comme l'abricot ou la mangue.

Touche moderne

Touche moderne

Essayez notre variante moderne la plus populaire du Moscow Mule : nous combinons 45 mL (1½ oz) de tequila, (30 mL) 1 oz de jus d'ananas, (15 mL) ½ oz de jus de lime, un trait de Tabasco et (90 mL) 3 oz de bière de gingembre. Le mélange de notes douces, épicées et terreuses donne une merveilleuse explosion de saveurs en bouche.