Recettes d’hiver originales

L’idée est venue de notre rédactrice gastronomique Lucy Waverman : trouver trois chefs dans le Nord de l'Ontario et inviter chacun d'eux à créer un plat de saison inspiré de leur région et mettant en valeur leur style personnel.

Histoire de compliquer un peu les choses, Lucy a voulu que les recettes soient créées d’après la fameuse épreuve de la boîte noire. Les chefs devaient utiliser certains ingrédients, en l’occurrence du sirop d'érable, des baies séchées et des légumes-racines, ainsi qu’une céréale et un produit laitier de leur choix. Ils pouvaient aussi ajouter à cela une protéine et puiser dans un garde-manger d'autres produits.

Nous ne savions pas à quoi nous attendre, mais quand nous avons vu les recettes, nous avons été épatés de voir à quel point elles étaient imaginatives, délicieuses et différentes. Chacune était aussi unique que le parcours de chacun de nos trois héros locaux, bien qu’ils aient tous une chose en commun. Qu'ils soient nés dans ce coin du Canada, qu'ils l’aient quitté et y soient revenus, ou qu'ils s’y soient retrouvés presque par hasard, ils ont tous choisi d’y rester.

 

Arturo Comegna

Sault Ste. Marie
Chef et propriétaire du restaurant Antico 

« Le Nord? Je l'aime et je le déteste tout à la fois, dit Arturo Comegna. J'aime bien la paix et le calme, mais je trouve décourageant de voir le nombre de gens qui ne comprennent pas vraiment la nourriture. C'est dur parfois, mais heureusement, il y en a assez qui aiment et apprécient ce que je fais. » Arturo est né et a grandi dans les Abruzzes, en Italie. Il est entré dans la restauration comme serveur, à l’âge de 12 ans. À la fin des années 1970, il est tombé amoureux d'une Canadienne et a fini par s’installer à Sault Ste. Marie, où il a acheté un restaurant, le Rico's, en 1982. « Je n'étais pas chef cuisinier, mais j’avais toujours le nez dans la cuisine, se souvient-il. J'ai commencé à cuisiner en prenant des plats italiens et en les préparant à ma façon. »

Aujourd’hui dans la soixantaine et fier propriétaire du restaurant Antico, où il est aussi chef de cuisine, Arturo aime toujours aller travailler jour après jour. « J'ai de la chance, dit-il. J'aime ce que je fais. »

 

Omble chevalier en croûte de flocons de maïs sur salade de pommes et de betteraves

Avant son arrivée au Canada, Arturo n’avait jamais vu de betteraves, un légume qu’il dit maintenant adorer, surtout pour sa belle couleur dans l’assiette.

 

Notre suggestion : Sauvignon Blanc Creekside

 

 

 

Craig Napper

Thunder Bay
Copropriétaire du Blue Door Bistro

  Craig Napper est chef cuisinier; sa femme, Hollie, est boulangère. Ils possèdent et dirigent ensemble le Blue Door Bistro, à Thunder Bay, le genre d'endroit que les gens du coin disent être un trésor caché. Tous deux ont quitté Thunder Bay dans leur jeunesse (Craig a travaillé à Calgary et à Banff, en Alberta). Ils y sont revenus en 2008. « Nos enfants avaient six et huit ans à l'époque, dit Craig, et nos parents vivaient ici. Je m’y suis senti comme un poisson dans l’eau après avoir vécu dans une grande ville comme Calgary. »

Ils ont ouvert le Blue Door en 2012. « Un petit bistro charmant », dit Craig. Le restaurant de 35 places sert le petit déjeuner et le déjeuner tous les jours de la semaine, et des dîners à thème de temps en temps. Craig et Hollie sont aussi traiteurs et font livrer à domicile des repas congelés, un service de plus en plus populaire. « Nous sommes chanceux, concède Craig. Hollie et moi sommes sur la même longueur d'onde, et nous aimons beaucoup ce que nous faisons. »

 

Biscuits aux canneberges et flocons d’avoine coiffés d'un œuf poché avec sauce hollandaise à l'orange et hachis de légumes-racines rôtis à l'érable

Les clients du Blue Door craquent pour la sauce hollandaise de Craig (toujours fraîchement préparée). Les galettes sont toutefois une première pour lui. Les jolies couleurs du hachis de légumes s’harmonisent vraiment bien avec le plat.

 

 

 

Lisabeth Flanagan

Île Manitoulin
Propriétaire de la chocolaterie Ultimately Chocolate

Née à Sudbury, Lisabeth a fait des études universitaires à Ottawa, où elle a fait de sa maîtrise en commerce international une carrière en marketing. Le soir, elle aimait confectionner des gâteaux et des chocolats pour ses collègues, et c'est devenu son nouveau métier quand elle et son mari se sont installés dans la petite ville natale de celui-ci, Gore Bay, sur l'île Manitoulin, pour y fonder une famille. En travaillant de la ferme de sa belle-famille, Lisabeth a commencé à vendre ses produits à des cafés locaux, le Loco Beanz notamment, et à la Salute Coffee Company, à Sudbury. Aujourd'hui, ses tablettes de chocolat remportent des prix à Seattle et au Royaume-Uni. On peut les trouver au Candy Bar, à Toronto, et au JoJo CoCo, dans la région d'Ottawa. On peut aussi les commander en ligne au site foodiepages.ca.

            « Le chocolat artisanal a toujours été une passion, dit Lisabeth. Je vais à des conférences et je reviens avec des valises pleines d'échantillons. « Par mon blogue, The Ultimate Chocolate Blog, j'essaie aussi d'amener les gens à s'intéresser au chocolat artisanal. »

 

Gâteau aux carottes et aux trois chocolats avec compote de bleuets

« Des bleuets sauvages séchés au sirop d'érable [l'érablière n'est qu'à 10 minutes de la ferme familiale], en passant par les carottes qui poussent par milliers dans ma cour arrière, ce gâteau est vraiment inspiré de l'île Manitoulin », dit Lisabeth.

 

Notre suggestion : Vin de bleuet Muskoka Lakes