Comment préparer un plateau de fromages

Il n’y a pas de règles strictes quant à la composition d’un plateau de fromages. Nous vous proposons plutôt quelques principes généraux qui vous aideront à préparer une sélection originale qui ravira à coup sûr.

Il n’y a pas de règles strictes quant à la composition d’un plateau de fromages. Nous vous proposons plutôt quelques principes généraux qui vous aideront à préparer une sélection originale qui ravira à coup sûr.

 


Le choix des fromages

Essayez d’inclure des fromages à base de chaque type de lait : vache, brebis et chèvre. Vous pouvez également opter pour un fromage plus complexe comme l’iberico espagnol fabriqué à partir de ces trois laits. Votre sélection s’en trouvera à la fois équilibrée et d'autant plus intéressante.

Pâtes fraîches

De goût délicat ou piquant, ces fromages peuvent être mous, tartinables et moelleux. Le chèvre est un classique qu'on trouve partout. Les fromages à pâte fraîche font de délicieux accords avec les vins blancs vifs et légèrement fruités, voire herbacés, qui affichent une agréable acidité. Optez pour un sauvignon blanc ou un mousseux.

Pâtes molles

Les fromages coulants à croûte fleurie sont riches et onctueux, d’où leur grande popularité. Le triple-crème français demeure un choix sûr. Mariez ce type de fromage à un vin fruité à l’acidité équilibrée, tel que le rosé. Vous pouvez même choisir un cidre. Pour les pâtes molles plus relevées, comme le camembert, misez plutôt sur un chardonnay aromatique aux notes de beurre frais ou sur un pinot noir savoureux, mais léger.

Pâtes demi-molles

Faciles à trancher et parfaits en collation, ces fromages se déclinent en une variété de goûts, du plus doux au plus fort. Le gouda est un excellent choix et on en trouve de délicieux de fabrication locale. Pour un accord parfait, pensez à un chardonnay noiseté et légèrement boisé, à un riesling sec ou à une bière de blé belge.

Pâtes pressées ou vieillies

Ces fromages sont réputés pour leur texture ferme et leurs saveurs robustes. Ils se dégustent donc à petite dose. Les cheddars canadiens patiemment vieillis en sont de bons exemples. Ils se prêtent à des accords variés et sont tout aussi délicieux avec un vin rouge choisi comme le cabernet sauvignon, un vin fortifié comme le xérès fino ou le madère, ou avec une bière comme l’India Pale Ale.

Pâtes persillées

Qu’il soit de texture crémeuse ou grumeleuse, le bleu ne manque jamais de goût, même lorsqu’il est doux. Jouez de contraste avec un vin doux : vendange tardive, porto ou vin de glace.

Plein la vue

Pour une présentation encore plus spectaculaire, ajoutez un fromage d’une jolie couleur, marbré ou délicieusement enrobé de fines herbes, d’épices ou de cendre.


 

Suggestions de service

 

Prévoyez une bonne quantité de pain croûté. De la baguette tendre à l’intérieur et croustillante à l’extérieur accompagne à la perfection presque tous les fromages. Et puisque le fromage ne contient pas de gluten, il est bon de prévoir aussi des craquelins sans gluten pour que  tous vos invités puissent se régaler.

Les planches de service longues et étroites se placent bien au centre de la table et elles permettent à tous les convives d’atteindre facilement les fromages.

Garnissez votre plateau de compléments savoureux. Des charcuteries, des olives, des noix ainsi que des fruits secs ou frais, des confitures, des gelées ou de la moutarde ajouteront une touche d’éclat à l’ensemble.