Important: Vous devez être âgé(e) d’au moins 19 ans pour acheter de l’alcool.
VOIR LE PANIER

COMMANDEZ EN LIGNE et prenez livraison aujourd’hui. Choisissez la cueillette le jour même, maintenant offerte dans plus de 180 succursales. Toutes les succursales de la LCBO ferment au plus tard à 20 h du mardi au dimanche, conformément aux lignes directrices provinciales. Les succursales de la LCBO sont fermées le lundi.

Profiteroles nappées de caramel et garnies de pralin aux amandes

Temps des fêtes 2008
200806091.jpg
food and drink

PAR : Marilyn Bentz-Crowley

Ni plus ni moins des coupes glacées pourles grands ! Ces choux dorés sont remplisde crème glacée, nappés de sauce aucaramel et garnis de croquant auxamandes. La crème glacée à la vanille estdélicieuse, mais vous pouvez aussi essayerd’autres saveurs. La crème glacéeau chocolat ou celle au café sont ausside très bons choix, tout comme la sauceau chocolat fondant. Tous les élémentsde ce dessert sont préparés à l’avance.

Profiteroles
250 mL (1 tasse) d’eau
125 mL (½ tasse) de beurre non salé (s’il est salé, omettre le sel)
15 mL (1 c. à soupe) de sucre granulé
2 mL (½ c. à thé) de sel
250 mL (1 tasse) de farine tout usage
3 œufs
2 blancs d’œufs
1 carton de 2 L (2 pintes) de crème glacée à la vanille naturelle

Caramel

125 mL (½ tasse) d’eau
500 mL (2 tasses) de sucre granulé
25 mL (2 c. à soupe) de beurre
375 mL (1½ tasse) de crème 35 %
5 mL (1 c. à thé) d’extrait de vanille pure

Pralin aux amandes
750 mL (3 tasses) d’amandes effilées
25 mL (2 c. à soupe) de beurre
250 mL (1 tasse) de sucre granulé
1 mL (¼ c. à thé) de sel

1. Pour la préparation des profiteroles, préchauffer le four à 190 °C (375 °F).

2. Chemiser une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé ou de papier d’aluminium enduit d’aérosol de cuisine. Dans une grande casserole sur feu moyen, amener à ébullition l’eau, le beurre, le sucre et le sel. Ajouter la farine et remuer souvent jusqu’à ce
que la préparation puisse être facilement mise en boule (environ 5 minutes). Transférer la boule de pâte dans le bol d’un batteur électrique, la briser et la laisser refroidir 15 minutes. Dans un autre bol, fouetter les œufs entiers avec les blancs d’œufs jusqu’à homogénéité. Commencer à battre la boule de pâte puis y verser lentement les œufs fouettés jusqu’à ce que la préparation soit lisse.

3. Déposer 12 noix de pâte sur le papier sulfurisé en les espaçant d’environ 4 cm (1½ po). Les mains humides, lisser et arrondir les noix de pâte. Les faire cuire au milieu du four préchauffé jusqu’à ce que le dessus soit d’une belle couleur dorée (environ 40 minutes). Éteindre le four. Percer le côté de chaque chou avec la pointe d’un couteau; remettre les choux 15 minutes au four en gardant la porte du four entrouverte.

4. Laisser refroidir complètement les choux sur une grille. Les fendre en deux à l’horizontale. Les remplir d’une cuillerée de crème glacée et remettre le chapeau en place. Il restera peut-être un peu de crème glacée. Congeler sur une plaque, puis transférer dans des sacs pour congélation en prenant soin d’en retirer le plus d’air possible. Les choux fourrés se conservent bien jusqu’à 3 jours au congélateur. (Les choux non fendus se conservent 1 mois tout au plus au congélateur, dans des sacs hermétiques. Il suffit ensuite de les réchauffer, sans les dégeler au préalable, dans un four à 180 °C/350 °F, jusqu’à ce qu’ils soient chauds et croustillants, de 10 à 12 minutes. Laisser refroidir complètement avant de les fourrer.)

5. Pour la préparation du caramel, mesurer l’eau dans une casserole moyenne à fond épais. Y ajouter le sucre et le beurre en prenant soin de ne pas remuer ! Mesurer la crème 35 % et la poser près de la cuisinière avec la vanille. Mettre la casserole
sur feu mi-vif et porter à ébullition sans remuer. Laisser la sauce bouillir à gros bouillons jusqu’à ce que le sucre commence à se colorer (de 8 à 11 minutes). Agiter la casserole doucement sur l’élément jusqu’à ce que la sauce prenne une riche couleur
dorée. Éloigner le visage (car la vapeur monte rapidement) et verser la crème 35 % près du bord de la casserole. Remuer avec une cuiller en bois à long manche jusqu’à homogénéité (environ 2 minutes). Retirer du feu, puis incorporer la vanille. Laisser tiédir avant de verser dans un récipient; le caramel épaissira en refroidissant. Couvrir le caramel refroidi et le réfrigérer une semaine ou plus.

6. Pour la préparation du pralin, tapisser une tôle à biscuits de papier d’aluminium enduit d’aérosol de cuisine ou d’une feuille de papier sulfurisé. Chauffer une grande poêle à frire à fond épais 1 ou 2 minutes sur feu moyen ou jusqu’à ce qu’elle soit
tout juste chaude. Y mettre les amandes et remuer sans arrêt pendant 2 minutes ou jusqu’à ce que les amandes soient chaudes. Incorporer le beurre pour en enduire les amandes. Incorporer ensuite le sucre mélangé au sel. Continuer la cuisson
en remuant souvent et en soulevant avec une spatule en métal. Commencer à remuer sans arrêt vers la fin du temps de cuisson. Cette étape devrait prendre de 12 à 15 minutes ou le temps que fonde le sucre et qu’il vire au brun caramel. Retirer du feu, puis transférer sur une feuille de papier d’aluminium et étaler tout de suite les amandes. (Mise en garde : le caramel est extrêmement chaud.) Refroidir et conserver dans un récipient hermétique au moins une semaine.

7. Pour le service, sortir les profiterolesdu congélateur. Les disposer sur ungrand plat de service ou dans des bolsindividuels; laisser reposer 10 minutesà la température ambiante avant deservir. Verser la sauce dans un pichetou une saucière munie d’une petitelouche. Briser le pralin et l’empilerdans un plat de service et y mettreaussi une paire de pinces pour que lesconvives puissent se servir. Ils pourrontnapper les profiteroles de caramel etles garnir de pralin à leur gré.

Donne 10 portions.

Quoi servir

200806091.jpg
food and drink

Profiteroles nappées de caramel et garnies de pralin aux amandes

Temps des fêtes 2008

PAR: Marilyn Bentz-Crowley

Ni plus ni moins des coupes glacées pourles grands ! Ces choux dorés sont remplisde crème glacée, nappés de sauce aucaramel et garnis de croquant auxamandes. La crème glacée à la vanille estdélicieuse, mais vous pouvez aussi essayerd’autres saveurs. La crème glacéeau chocolat ou celle au café sont ausside très bons choix, tout comme la sauceau chocolat fondant. Tous les élémentsde ce dessert sont préparés à l’avance.

Profiteroles
250 mL (1 tasse) d’eau
125 mL (½ tasse) de beurre non salé (s’il est salé, omettre le sel)
15 mL (1 c. à soupe) de sucre granulé
2 mL (½ c. à thé) de sel
250 mL (1 tasse) de farine tout usage
3 œufs
2 blancs d’œufs
1 carton de 2 L (2 pintes) de crème glacée à la vanille naturelle

Caramel

125 mL (½ tasse) d’eau
500 mL (2 tasses) de sucre granulé
25 mL (2 c. à soupe) de beurre
375 mL (1½ tasse) de crème 35 %
5 mL (1 c. à thé) d’extrait de vanille pure

Pralin aux amandes
750 mL (3 tasses) d’amandes effilées
25 mL (2 c. à soupe) de beurre
250 mL (1 tasse) de sucre granulé
1 mL (¼ c. à thé) de sel

1. Pour la préparation des profiteroles, préchauffer le four à 190 °C (375 °F).

2. Chemiser une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé ou de papier d’aluminium enduit d’aérosol de cuisine. Dans une grande casserole sur feu moyen, amener à ébullition l’eau, le beurre, le sucre et le sel. Ajouter la farine et remuer souvent jusqu’à ce
que la préparation puisse être facilement mise en boule (environ 5 minutes). Transférer la boule de pâte dans le bol d’un batteur électrique, la briser et la laisser refroidir 15 minutes. Dans un autre bol, fouetter les œufs entiers avec les blancs d’œufs jusqu’à homogénéité. Commencer à battre la boule de pâte puis y verser lentement les œufs fouettés jusqu’à ce que la préparation soit lisse.

3. Déposer 12 noix de pâte sur le papier sulfurisé en les espaçant d’environ 4 cm (1½ po). Les mains humides, lisser et arrondir les noix de pâte. Les faire cuire au milieu du four préchauffé jusqu’à ce que le dessus soit d’une belle couleur dorée (environ 40 minutes). Éteindre le four. Percer le côté de chaque chou avec la pointe d’un couteau; remettre les choux 15 minutes au four en gardant la porte du four entrouverte.

4. Laisser refroidir complètement les choux sur une grille. Les fendre en deux à l’horizontale. Les remplir d’une cuillerée de crème glacée et remettre le chapeau en place. Il restera peut-être un peu de crème glacée. Congeler sur une plaque, puis transférer dans des sacs pour congélation en prenant soin d’en retirer le plus d’air possible. Les choux fourrés se conservent bien jusqu’à 3 jours au congélateur. (Les choux non fendus se conservent 1 mois tout au plus au congélateur, dans des sacs hermétiques. Il suffit ensuite de les réchauffer, sans les dégeler au préalable, dans un four à 180 °C/350 °F, jusqu’à ce qu’ils soient chauds et croustillants, de 10 à 12 minutes. Laisser refroidir complètement avant de les fourrer.)

5. Pour la préparation du caramel, mesurer l’eau dans une casserole moyenne à fond épais. Y ajouter le sucre et le beurre en prenant soin de ne pas remuer ! Mesurer la crème 35 % et la poser près de la cuisinière avec la vanille. Mettre la casserole
sur feu mi-vif et porter à ébullition sans remuer. Laisser la sauce bouillir à gros bouillons jusqu’à ce que le sucre commence à se colorer (de 8 à 11 minutes). Agiter la casserole doucement sur l’élément jusqu’à ce que la sauce prenne une riche couleur
dorée. Éloigner le visage (car la vapeur monte rapidement) et verser la crème 35 % près du bord de la casserole. Remuer avec une cuiller en bois à long manche jusqu’à homogénéité (environ 2 minutes). Retirer du feu, puis incorporer la vanille. Laisser tiédir avant de verser dans un récipient; le caramel épaissira en refroidissant. Couvrir le caramel refroidi et le réfrigérer une semaine ou plus.

6. Pour la préparation du pralin, tapisser une tôle à biscuits de papier d’aluminium enduit d’aérosol de cuisine ou d’une feuille de papier sulfurisé. Chauffer une grande poêle à frire à fond épais 1 ou 2 minutes sur feu moyen ou jusqu’à ce qu’elle soit
tout juste chaude. Y mettre les amandes et remuer sans arrêt pendant 2 minutes ou jusqu’à ce que les amandes soient chaudes. Incorporer le beurre pour en enduire les amandes. Incorporer ensuite le sucre mélangé au sel. Continuer la cuisson
en remuant souvent et en soulevant avec une spatule en métal. Commencer à remuer sans arrêt vers la fin du temps de cuisson. Cette étape devrait prendre de 12 à 15 minutes ou le temps que fonde le sucre et qu’il vire au brun caramel. Retirer du feu, puis transférer sur une feuille de papier d’aluminium et étaler tout de suite les amandes. (Mise en garde : le caramel est extrêmement chaud.) Refroidir et conserver dans un récipient hermétique au moins une semaine.

7. Pour le service, sortir les profiterolesdu congélateur. Les disposer sur ungrand plat de service ou dans des bolsindividuels; laisser reposer 10 minutesà la température ambiante avant deservir. Verser la sauce dans un pichetou une saucière munie d’une petitelouche. Briser le pralin et l’empilerdans un plat de service et y mettreaussi une paire de pinces pour que lesconvives puissent se servir. Ils pourrontnapper les profiteroles de caramel etles garnir de pralin à leur gré.

Donne 10 portions.

HAUT DE LA PAGE