Important: Vous devez être âgé(e) d’au moins 19 ans pour acheter de l’alcool.
VOIR LE PANIER

COMMANDEZ EN LIGNE et prenez livraison aujourd’hui. Choisissez la cueillette le jour même, maintenant offerte dans plus de 180 succursales. Toutes les succursales de la LCBO ferment au plus tard à 20 h du mardi au dimanche, conformément aux lignes directrices provinciales. Les succursales de la LCBO sont fermées le lundi.

Gâteau aux prunes et à la cardamome

Automne 2018
F201805052.jpg
food and drink

PAR : Julia Aitken

Voici l’une de deux versions présentées dans ce numéro d’une recette de Marian Burros que le quotidien The New York Times a rendue célèbre (voir ci-dessous notre version salée à la betterave). Publiée pour la première fois en 1983, la recette est parue dans ce quotidien tous les automnes jusqu’en 1995. Notre version est plus aérée et plus grumeleuse. Elle est en outre parfumée à la cardamome. Nous pensons qu’elle deviendra un classique, elle aussi.

Beurre non salé, amolli, pour graisser le moule
375 mL (1½ tasse) de farine tout usage
10 mL (2 c. à thé) de levure chimique (poudre à pâte)
5 mL (1 c. à thé) de cardamome moulue
1 pincée de sel de table
125 mL (½ tasse) de sucre granulé
125 mL (½ tasse) de beurre non salé, amolli
2 œufs
5 mL (1 c. à thé) de vanille
60 mL (¼ tasse) de lait
6 grosses prunes violettes mûres (environ 625 g/22 oz), coupées en deux et dénoyautées
30 mL (2 c. à soupe) de cassonade bien tassée
Crème fraîche ou glace à la vanille

1. Insérer une grille au milieu du four et préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Bien beurrer un moule à charnière de 3 L (10 po) et le mettre de côté.

2. Dans un bol de grosseur moyenne, combiner au fouet la farine, la levure chimique, 2 mL (½ c. à thé) de cardamome et le sel. Mettre de côté.

3. Dans un grand bol, battre au fouet le sucre granulé et le beurre jusqu’à ce qu’ils soient légers et mousseux. Incorporer au fouet les œufs, un à un. Incorporer ensuite au fouet la vanille.

4. Incorporer délicatement le mélange à base de farine au mélange à base de sucre en alternance avec le lait. Faire cette opération en 5 étapes par 3 ajouts de mélange à base de farine et 2 ajouts de lait. Mélanger les ingrédients jusqu’à ce qu’il ne reste plus de stries blanches. À l’aide d’une spatule, mettre la pâte dans le moule beurré et égaliser le dessus.

5. Disposer les prunes sur la pâte, face coupée vers le haut et bien serrées les unes contre les autres.

6. Dans un petit bol, combiner la cassonade et le reste de la cardamome, et saupoudrer les prunes uniformément de ce mélange.

7. Cuire le gâteau au four jusqu’à ce qu’une sonde insérée au centre en ressorte nette (60 à 70 minutes).

8. Laisser le gâteau reposer dans le moule 15 minutes, sur une grille. Passer une palette métallique contre les parois du moule pour faciliter le démoulage. Desserrer ensuite la charnière du moule et glisser le gâteau sur une assiette de service. Servir le gâteau chaud ou à la température ambiante avec de la crème fraîche ou une glace à la vanille.

Donne de 6 à 8 portions.

Gâteau à la betterave et à l’aneth

Vous avez probablement déjà entendu parler de la fameuse tarte aux prunes de Marian Burros. Cette recette très connue figure dans une foule de publications. En fait, il s’agit d’un simple gâteau au beurre garni de prunes et de sucre à la cannelle, et tout le monde en raffole. Voici la deuxième version déclinée en salé cette fois-ci. Elle ne contient presque pas de sucre, mais beaucoup d’aneth ciselé et des betteraves fraîches, et le résultat est aussi léger que la version classique sucrée. Utilisez des betteraves rouges et jaunes pour créer un effet spectaculaire et, avant de servir, badigeonnez- les de la glace balsamique pour leur donner de l’éclat et du goût. Enfin, n’oubliez pas la généreuse cuillerée de crème sure qui couronne brillamment ce gâteau !

Gâteau
125 mL (½ tasse) de beurre non salé, à la température ambiante, et un peu plus pour graisser le moule
250 mL (1 tasse) de farine tout usage, et un peu plus pour le moule
5 mL (1 c. à thé) de levure chimique (poudre à pâte)
2 mL (½ c. à thé) de sel
15 mL (1 c. à soupe) de sucre
2 œufs, à la température ambiante
80 mL (⅓ tasse) d’aneth finement ciselé
5 à 6 betteraves de grosseur moyenne, rôties, pelées et coupées en huit

Glace balsamique
125 mL (½ tasse) de vinaigre balsamique
30 mL (2 c. à soupe) de sirop d’érable
Crème sure et aneth pour la décoration

1. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Beurrer et fariner le fond d’un moule à charnière de
23 cm (9 po) de diamètre et mettre de côté.

2. Dans un bol de grosseur moyenne, combiner 250 mL (1 tasse) de farine, la levure chimique et le sel à l’aide d’un fouet. Mettre de côté.

3. Dans le bol d’un batteur sur socle muni d’un fouet plat, battre en crème 125 mL (1/2 tasse) de beurre et le sucre. Ajouter les œufs un à un et battre pour combiner. La pâte peut paraître caillée, mais elle deviendra lisse avec l’ajout de la farine.

4. À faible vitesse, ajouter la préparation de farine et mélanger juste ce qu’il faut pour combiner le tout. Retirer le bol du batteur et incorporer l’aneth ciselé. Étendre la préparation dans le moule. Disposer les betteraves en cercles concentriques sur la pâte en appuyant doucement dessus au fur et à mesure.

5. Cuire de 35 à 40 minutes, ou jusqu’à ce que la pâte ait levé et commence à dorer sur les bords. 6. Pendant que le gâteau cuit, préparer la glace balsamique. Combiner le vinaigre balsamique et le sirop d’érable dans une petite casserole. Porter à ébullition, puis ramener à feu doux. Laisser mijoter pour réduire de moitié, soit de 10 à 12 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir.

7. Retirer le gâteau du four et le laisser refroidir sur une grille. Au moment de servir, badigeonner légèrement les betteraves avec la glace balsamique. Couper le gâteau en pointes et décorer chaque part d’une bonne cuillerée de crème sure et d’un brin d’aneth.

Donne 10 portions.

Quoi servir

F201805052.jpg
food and drink

Gâteau aux prunes et à la cardamome

Automne 2018

PAR: Julia Aitken

Voici l’une de deux versions présentées dans ce numéro d’une recette de Marian Burros que le quotidien The New York Times a rendue célèbre (voir ci-dessous notre version salée à la betterave). Publiée pour la première fois en 1983, la recette est parue dans ce quotidien tous les automnes jusqu’en 1995. Notre version est plus aérée et plus grumeleuse. Elle est en outre parfumée à la cardamome. Nous pensons qu’elle deviendra un classique, elle aussi.

Beurre non salé, amolli, pour graisser le moule
375 mL (1½ tasse) de farine tout usage
10 mL (2 c. à thé) de levure chimique (poudre à pâte)
5 mL (1 c. à thé) de cardamome moulue
1 pincée de sel de table
125 mL (½ tasse) de sucre granulé
125 mL (½ tasse) de beurre non salé, amolli
2 œufs
5 mL (1 c. à thé) de vanille
60 mL (¼ tasse) de lait
6 grosses prunes violettes mûres (environ 625 g/22 oz), coupées en deux et dénoyautées
30 mL (2 c. à soupe) de cassonade bien tassée
Crème fraîche ou glace à la vanille

1. Insérer une grille au milieu du four et préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Bien beurrer un moule à charnière de 3 L (10 po) et le mettre de côté.

2. Dans un bol de grosseur moyenne, combiner au fouet la farine, la levure chimique, 2 mL (½ c. à thé) de cardamome et le sel. Mettre de côté.

3. Dans un grand bol, battre au fouet le sucre granulé et le beurre jusqu’à ce qu’ils soient légers et mousseux. Incorporer au fouet les œufs, un à un. Incorporer ensuite au fouet la vanille.

4. Incorporer délicatement le mélange à base de farine au mélange à base de sucre en alternance avec le lait. Faire cette opération en 5 étapes par 3 ajouts de mélange à base de farine et 2 ajouts de lait. Mélanger les ingrédients jusqu’à ce qu’il ne reste plus de stries blanches. À l’aide d’une spatule, mettre la pâte dans le moule beurré et égaliser le dessus.

5. Disposer les prunes sur la pâte, face coupée vers le haut et bien serrées les unes contre les autres.

6. Dans un petit bol, combiner la cassonade et le reste de la cardamome, et saupoudrer les prunes uniformément de ce mélange.

7. Cuire le gâteau au four jusqu’à ce qu’une sonde insérée au centre en ressorte nette (60 à 70 minutes).

8. Laisser le gâteau reposer dans le moule 15 minutes, sur une grille. Passer une palette métallique contre les parois du moule pour faciliter le démoulage. Desserrer ensuite la charnière du moule et glisser le gâteau sur une assiette de service. Servir le gâteau chaud ou à la température ambiante avec de la crème fraîche ou une glace à la vanille.

Donne de 6 à 8 portions.

Gâteau à la betterave et à l’aneth

Vous avez probablement déjà entendu parler de la fameuse tarte aux prunes de Marian Burros. Cette recette très connue figure dans une foule de publications. En fait, il s’agit d’un simple gâteau au beurre garni de prunes et de sucre à la cannelle, et tout le monde en raffole. Voici la deuxième version déclinée en salé cette fois-ci. Elle ne contient presque pas de sucre, mais beaucoup d’aneth ciselé et des betteraves fraîches, et le résultat est aussi léger que la version classique sucrée. Utilisez des betteraves rouges et jaunes pour créer un effet spectaculaire et, avant de servir, badigeonnez- les de la glace balsamique pour leur donner de l’éclat et du goût. Enfin, n’oubliez pas la généreuse cuillerée de crème sure qui couronne brillamment ce gâteau !

Gâteau
125 mL (½ tasse) de beurre non salé, à la température ambiante, et un peu plus pour graisser le moule
250 mL (1 tasse) de farine tout usage, et un peu plus pour le moule
5 mL (1 c. à thé) de levure chimique (poudre à pâte)
2 mL (½ c. à thé) de sel
15 mL (1 c. à soupe) de sucre
2 œufs, à la température ambiante
80 mL (⅓ tasse) d’aneth finement ciselé
5 à 6 betteraves de grosseur moyenne, rôties, pelées et coupées en huit

Glace balsamique
125 mL (½ tasse) de vinaigre balsamique
30 mL (2 c. à soupe) de sirop d’érable
Crème sure et aneth pour la décoration

1. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Beurrer et fariner le fond d’un moule à charnière de
23 cm (9 po) de diamètre et mettre de côté.

2. Dans un bol de grosseur moyenne, combiner 250 mL (1 tasse) de farine, la levure chimique et le sel à l’aide d’un fouet. Mettre de côté.

3. Dans le bol d’un batteur sur socle muni d’un fouet plat, battre en crème 125 mL (1/2 tasse) de beurre et le sucre. Ajouter les œufs un à un et battre pour combiner. La pâte peut paraître caillée, mais elle deviendra lisse avec l’ajout de la farine.

4. À faible vitesse, ajouter la préparation de farine et mélanger juste ce qu’il faut pour combiner le tout. Retirer le bol du batteur et incorporer l’aneth ciselé. Étendre la préparation dans le moule. Disposer les betteraves en cercles concentriques sur la pâte en appuyant doucement dessus au fur et à mesure.

5. Cuire de 35 à 40 minutes, ou jusqu’à ce que la pâte ait levé et commence à dorer sur les bords. 6. Pendant que le gâteau cuit, préparer la glace balsamique. Combiner le vinaigre balsamique et le sirop d’érable dans une petite casserole. Porter à ébullition, puis ramener à feu doux. Laisser mijoter pour réduire de moitié, soit de 10 à 12 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir.

7. Retirer le gâteau du four et le laisser refroidir sur une grille. Au moment de servir, badigeonner légèrement les betteraves avec la glace balsamique. Couper le gâteau en pointes et décorer chaque part d’une bonne cuillerée de crème sure et d’un brin d’aneth.

Donne 10 portions.

HAUT DE LA PAGE