Important: Vous devez être âgé(e) d’au moins 19 ans pour acheter de l’alcool.
VOIR LE PANIER

COMMANDEZ EN LIGNE et prenez livraison aujourd’hui. Choisissez la cueillette le jour même, maintenant offerte dans plus de 180 succursales. Toutes les succursales de la LCBO ferment au plus tard à 20 h du mardi au dimanche, conformément aux lignes directrices provinciales. Les succursales de la LCBO sont fermées le lundi.

Gâteau aux épices au beurre noisette

Temps des fêtes 2016
F201606065.jpg
food and drink

PAR : Joanne Yolles

Ce gâteau d’un étage, tendre et légèrement épicé, est préparé avec le mélange d’épices que l’on ‎associe généralement à la tarte à la citrouille. Le fait d’incorporer les épices au beurre que l’on fait ‎brunir rehausse les saveurs, et je suis d’avis que toute excuse est bonne pour faire un glaçage au ‎fromage à la crème. Il semble qu’il ne soit plus nécessaire de se rendre dans une boutique ‎spécialisée pour trouver des décorations de gâteau. On trouve de plus en plus souvent de jolis ‎petits bonbons décoratifs, différents des petits bonbons habituels, dans les épiceries ordinaires. ‎Une petite douille à rose ajoute une touche élégante au gâteau, mais laissez aller votre ‎imagination pour créer vos propres éléments décoratifs.

Gâteau aux épices
‎125 mL (½ tasse) de beurre non salé
‎½ gousse de vanille
‎2 bâtons de cannelle, écrasés
‎5 mL (1 c. à thé) de clous de girofle entiers, écrasés
‎0,5 mL (⅛ c. à thé) de muscade
‎0,5 mL (⅛ c. à thé) de piment de la Jamaïque
‎310 mL (1¼ tasse) de farine tout usage
‎5 mL (1 c. à thé) de levure chimique (poudre à pâte)
‎1 mL (¼ c. à thé) de sel
‎250 mL (1 tasse) de cassonade blonde légèrement tassée
‎2 œufs, à la température ambiante
‎1 jaune d’œuf, à la température ambiante
‎125 mL (½ tasse) de lait entier, à la température ambiante

Glaçage au fromage à la crème
‎180 mL (¾ tasse) de beurre non salé, à la température ambiante
‎375 mL (1½ tasse) de sucre à glacer
‎2 briques de 250 g chacune de fromage à la crème, à la température ambiante
‎2 mL (½ c. à thé) de vanille

‎1. Mettre le beurre dans une petite casserole. Fendre la demi-gousse de vanille dans le sens de ‎la longueur et en racler les graines noires dans le beurre. Y ajouter la gousse de vanille, puis les ‎bâtons de cannelle et les clous de girofle écrasés, la muscade et le piment de la Jamaïque, et ‎mettre la casserole sur feu moyen. Chauffer le beurre jusqu’à ce qu’il soit mousseux et brun ‎noisette (5 à 7 minutes). (Les épices bruniront automatiquement le beurre; il faut ‎donc vérifier la couleur près du fond de la casserole – elle devrait être dorée.) Retirer du feu, ‎couvrir la casserole et laisser infuser le tout 15 minutes. Passer le beurre dans un ‎petit bol, en appuyant sur les matières solides, puis le mettre au réfrigérateur jusqu’à ce qu’il soit ‎ferme (environ 2 heures).

‎2. Placer la grille au milieu du four et préchauffer le four à 180 °C (350 °F). ‎Chemiser de papier sulfurisé le fond d’un moule à gâteau rond de 23 cm (9 po). ‎Mettre de côté.

‎3. Fouetter la farine, la levure chimique et le sel. Mettre de côté.

‎4. Dans le bol d’un batteur électrique muni d’un fouet plat, battre le beurre noisette refroidi à ‎vitesse moyenne. Ajouter la cassonade et continuer de battre jusqu’à ce que le mélange soit ‎mousseux et plus pâle (5 minutes environ).

‎5. Fouetter légèrement les œufs et le jaune d’œuf. Les ajouter graduellement au mélange au ‎beurre, en battant pour bien les incorporer.

‎6. Régler le batteur à basse vitesse et ajouter les ingrédients secs en alternant avec le lait, en ‎commençant et en terminant par les ingrédients secs. Arrêter le batteur avant que le dernier ajout ‎de farine soit entièrement incorporé. Retirer le bol du batteur et mélanger la pâte avec une ‎spatule en caoutchouc. Verser la pâte dans le moule.

‎7. Enfourner le gâteau jusqu’à ce qu’il soit doré sur le dessus et que ses bords commencent à se ‎décoller des parois du moule (35 minutes environ). Le laisser refroidir sur une ‎grille. Le gâteau peut être cuit 1 journée à l’avance, enveloppé et gardé à la ‎température ambiante. Il peut également être congelé.

‎8. Glaçage au fromage à la crème – Mettre le beurre et le sucre à glacer dans le bol d’un batteur ‎électrique muni d’un fouet plat. Battre à basse vitesse pour bien mélanger. Régler le batteur à ‎vitesse moyenne et battre jusqu’à ce que le mélange soit parfaitement homogène.

‎9. Ajouter le fromage à la crème, battre jusqu’à ce que le glaçage soit bien mélangé et très lisse, ‎puis incorporer la vanille.

‎10. Démouler le gâteau et, si nécessaire, égaliser le dessus avec un couteau dentelé. Le mettre ‎sur une assiette à gâteau. Étaler une fine couche de glaçage sur le dessus et les côtés du gâteau ‎pour coller les miettes, puis rajouter du glaçage sur les côtés pour bien les recouvrir. Transférer le ‎reste du glaçage dans une poche à douille munie d’une douille à rose (ou de toute autre douille ‎décorative). En commençant au centre du gâteau et en faisant un mouvement de spirale, décorer ‎le dessus du gâteau avec le glaçage. (Cette étape sera un peu plus facile à réaliser si on utilise ‎un plateau tournant.)

‎11. Le gâteau peut être réfrigéré, mais doit être ramené à la température ambiante environ ‎‎1 heure avant le service. Des petits bonbons décoratifs peuvent être ajoutés à la ‎dernière minute. Si on les ajoute trop longtemps à l’avance, ils auront tendance à déteindre dans ‎le glaçage.

Donne de 10 à 12 portions.

Quoi servir

F201606065.jpg
food and drink

Gâteau aux épices au beurre noisette

Temps des fêtes 2016

PAR: Joanne Yolles

Ce gâteau d’un étage, tendre et légèrement épicé, est préparé avec le mélange d’épices que l’on ‎associe généralement à la tarte à la citrouille. Le fait d’incorporer les épices au beurre que l’on fait ‎brunir rehausse les saveurs, et je suis d’avis que toute excuse est bonne pour faire un glaçage au ‎fromage à la crème. Il semble qu’il ne soit plus nécessaire de se rendre dans une boutique ‎spécialisée pour trouver des décorations de gâteau. On trouve de plus en plus souvent de jolis ‎petits bonbons décoratifs, différents des petits bonbons habituels, dans les épiceries ordinaires. ‎Une petite douille à rose ajoute une touche élégante au gâteau, mais laissez aller votre ‎imagination pour créer vos propres éléments décoratifs.

Gâteau aux épices
‎125 mL (½ tasse) de beurre non salé
‎½ gousse de vanille
‎2 bâtons de cannelle, écrasés
‎5 mL (1 c. à thé) de clous de girofle entiers, écrasés
‎0,5 mL (⅛ c. à thé) de muscade
‎0,5 mL (⅛ c. à thé) de piment de la Jamaïque
‎310 mL (1¼ tasse) de farine tout usage
‎5 mL (1 c. à thé) de levure chimique (poudre à pâte)
‎1 mL (¼ c. à thé) de sel
‎250 mL (1 tasse) de cassonade blonde légèrement tassée
‎2 œufs, à la température ambiante
‎1 jaune d’œuf, à la température ambiante
‎125 mL (½ tasse) de lait entier, à la température ambiante

Glaçage au fromage à la crème
‎180 mL (¾ tasse) de beurre non salé, à la température ambiante
‎375 mL (1½ tasse) de sucre à glacer
‎2 briques de 250 g chacune de fromage à la crème, à la température ambiante
‎2 mL (½ c. à thé) de vanille

‎1. Mettre le beurre dans une petite casserole. Fendre la demi-gousse de vanille dans le sens de ‎la longueur et en racler les graines noires dans le beurre. Y ajouter la gousse de vanille, puis les ‎bâtons de cannelle et les clous de girofle écrasés, la muscade et le piment de la Jamaïque, et ‎mettre la casserole sur feu moyen. Chauffer le beurre jusqu’à ce qu’il soit mousseux et brun ‎noisette (5 à 7 minutes). (Les épices bruniront automatiquement le beurre; il faut ‎donc vérifier la couleur près du fond de la casserole – elle devrait être dorée.) Retirer du feu, ‎couvrir la casserole et laisser infuser le tout 15 minutes. Passer le beurre dans un ‎petit bol, en appuyant sur les matières solides, puis le mettre au réfrigérateur jusqu’à ce qu’il soit ‎ferme (environ 2 heures).

‎2. Placer la grille au milieu du four et préchauffer le four à 180 °C (350 °F). ‎Chemiser de papier sulfurisé le fond d’un moule à gâteau rond de 23 cm (9 po). ‎Mettre de côté.

‎3. Fouetter la farine, la levure chimique et le sel. Mettre de côté.

‎4. Dans le bol d’un batteur électrique muni d’un fouet plat, battre le beurre noisette refroidi à ‎vitesse moyenne. Ajouter la cassonade et continuer de battre jusqu’à ce que le mélange soit ‎mousseux et plus pâle (5 minutes environ).

‎5. Fouetter légèrement les œufs et le jaune d’œuf. Les ajouter graduellement au mélange au ‎beurre, en battant pour bien les incorporer.

‎6. Régler le batteur à basse vitesse et ajouter les ingrédients secs en alternant avec le lait, en ‎commençant et en terminant par les ingrédients secs. Arrêter le batteur avant que le dernier ajout ‎de farine soit entièrement incorporé. Retirer le bol du batteur et mélanger la pâte avec une ‎spatule en caoutchouc. Verser la pâte dans le moule.

‎7. Enfourner le gâteau jusqu’à ce qu’il soit doré sur le dessus et que ses bords commencent à se ‎décoller des parois du moule (35 minutes environ). Le laisser refroidir sur une ‎grille. Le gâteau peut être cuit 1 journée à l’avance, enveloppé et gardé à la ‎température ambiante. Il peut également être congelé.

‎8. Glaçage au fromage à la crème – Mettre le beurre et le sucre à glacer dans le bol d’un batteur ‎électrique muni d’un fouet plat. Battre à basse vitesse pour bien mélanger. Régler le batteur à ‎vitesse moyenne et battre jusqu’à ce que le mélange soit parfaitement homogène.

‎9. Ajouter le fromage à la crème, battre jusqu’à ce que le glaçage soit bien mélangé et très lisse, ‎puis incorporer la vanille.

‎10. Démouler le gâteau et, si nécessaire, égaliser le dessus avec un couteau dentelé. Le mettre ‎sur une assiette à gâteau. Étaler une fine couche de glaçage sur le dessus et les côtés du gâteau ‎pour coller les miettes, puis rajouter du glaçage sur les côtés pour bien les recouvrir. Transférer le ‎reste du glaçage dans une poche à douille munie d’une douille à rose (ou de toute autre douille ‎décorative). En commençant au centre du gâteau et en faisant un mouvement de spirale, décorer ‎le dessus du gâteau avec le glaçage. (Cette étape sera un peu plus facile à réaliser si on utilise ‎un plateau tournant.)

‎11. Le gâteau peut être réfrigéré, mais doit être ramené à la température ambiante environ ‎‎1 heure avant le service. Des petits bonbons décoratifs peuvent être ajoutés à la ‎dernière minute. Si on les ajoute trop longtemps à l’avance, ils auront tendance à déteindre dans ‎le glaçage.

Donne de 10 à 12 portions.

HAUT DE LA PAGE