Vintages - Coup de cœur local

""

Point de mire

Découvrez une nouvelle collection exceptionnelle de vins de l’Ontario et rencontrez certaines des personnes talentueuses et soucieuses de la collectivité qui se cachent derrière ces vins.

Il n’y a rien de mieux que les saveurs locales, et l’abondance de vineries VQA en Ontario signifie une profusion de vins délicieux parmi lesquels choisir. Derrière chaque bonne bouteille, vous trouverez des artisans compétents et passionnés qui non seulement connaissent leurs terroirs, mais sont aussi intimement liés à leurs collectivités locales. Nous vous présentons ici quelquesuns d’entre eux qui nous font part de leurs endroits et de leurs passe-temps préférés dans les régions du Niagara, du lac Érié, du comté de Prince Edward et de la baie Georgienne – une foule de raisons supplémentaires pour avoir un coup de cœur local.

""

13th Street Winery

« En tant que résident de longue date de la région du Niagara, ce que je préfère ici, c’est la beauté naturelle et la diversité de la région, déclare Doug Whitty, président de la maison 13th Street, dont la famille vit et exploite une ferme dans le Niagara depuis 113 ans. Si un ami me rend visite pour la première fois, je l’accueille avec un verre de vin, puis je l’emmène faire une visite tranquille des jardins, du parc de sculptures, du bar de dégustation, de la boutique de la ferme, de la boulangerie et de la galerie d’art, tous situés ici sur la propriété. Ensuite, nous pouvons faire une belle promenade en voiture dans les nombreux vignobles et vergers de fruits à chair tendre environnants tout en profitant de la vue magnifique sur l’escarpement du Niagara en direction du lac Ontario. À Port Dalhousie, nous pouvons nous promener sur le quai et profiter d’un spectaculaire coucher de soleil. »

De bons partenaires : Le projet Expression (13thstreetwinery.com/expressionproject) fait partie de l’engagement continu de la maison 13th Street envers les arts et la collectivité locale. Une partie des recettes de tous les vins de la gamme Expression est reversée pour soutenir les artistes canadiens.


""

Closson Chase

« Pour moi, ce qu’il y a de mieux dans le fait de produire du vin dans le comté de Prince Edward, c’est le style de vie, déclare le vinificateur Keith Tyers. Le fait de vivre près de la vinerie Closson Chase me permet de bien connaître le vignoble, car les conditions météorologiques y sont les mêmes que chez moi. Mais la vie, comme le vin, est une question d’équilibre, et le comté de Prince Edward offre des activités tout au long de l’année : randonnée, ski de fond, vélo, motoneige, et il y a toujours des vineries, des brasseries, des cidreries, ainsi que de bons restaurants et des gens fantastiques. Et que dire de nos nombreuses plages! Enfin, un voyage ne serait pas complet sans une promenade à vélo sur le Millennium Trail ou une excursion au parc provincial Lake on the Mountain. »

De bons partenaires :
Sachant que la pandémie était difficile à vivre pour les travailleurs internationaux du secteur viticole (en raison des voyages interrompus et des quarantaines requises), Keith a fait équipe avec les organismes Alchemy Artist Residency et Storehouse Foodbank ainsi qu’avec le gouvernement municipal local pour fournir aux travailleurs des repas gratuits, sains et réconfortants, préparés à partir d’ingrédients cultivés dans le comté de Prince Edward.


""

Bella Terra Vineyards

En juin, PondView Estate Winery est devenue Bella Terra, un nouveau chapitre passionnant pour un producteur dont l’héritage remonte à 1974. (Quelques-uns des vins de la maison sont toujours commercialisés sous l’étiquette PondView.) Le propriétaire, Lou Puglisi, a grandi sur cette ferme, et le lien avec les sols anciens du vignoble et les habitants du Niagara est très personnel pour tous les employés de Bella Terra. « Il y a beaucoup de choses qui coexistent avec la vinerie. L’hospitalité a toujours été importante ici, dans le Niagara, explique Marcel Morgenstern, directeur des ventes, mais aujourd’hui, nous avons aussi un réseau de distilleries, de brasseries et de restaurants. Au fil des décennies, la scène gastronomique a évolué au même rythme que la scène vinicole; nous avons du vin et une gastronomie de classe mondiale. J’ai commencé à travailler dans le Niagara en tant que guide touristique de la route des vins en 2000, et je peux sentir une véritable effervescence dans la région. » Marcel a l’intention de lancer un site Web (wheninniagara.com) « pour faciliter la planification d’un voyage dans le Niagara en organisant tous les détails à un seul endroit. Le site permettra aussi aux visiteurs d’entrer en contact avec le personnel et les propriétaires des restaurants, de sorte que lorsqu’ils franchiront la porte, ils connaîtront déjà quelqu’un. »

De bons partenaires : Au cours de la dernière année et demie, la vinerie Bella Terra a participé à des collectes de fonds pour Community Care et Habitat pour l’humanité, et Marcel a créé le groupe Facebook Restaurants of Niagara : un groupe en ligne dynamique qui a aidé à soutenir les nombreux petits restaurants de la région du Niagara pendant la pandémie. « La collectivité s’est ralliée à ces entreprises, et nous avons pu contribuer à les maintenir en activité », déclare Marcel.


""

Pelee Island Winery

« Il y a une riche histoire viticole dans cette région, des deux côtés de la frontière, affirme Darryl MacMillan, vice-président au développement commercial. La viniculture sur l’île Pelée remonte aux années 1850, et on peut encore visiter les vestiges du premier établissement vinicole commercial du Canada, Vin Villa, qui date de 1866. » Vin Villa a remporté une médaille de bronze à l’exposition universelle de 1878 à Paris, une indication de la qualité à venir des vins de l’île et de l’Ontario. « L’histoire de notre viniculture moderne commence dans les années 1970, dit Darryl. Au milieu des années 1980, nos vins étaient vendus à la LCBO. Nous avons connu un essor rapide dans les années 1990 et 2000. On ne peut pas parler de notre région sans évoquer l’influence du lac Érié. Nous sommes la région la plus méridionale du Canada et la plus chaude de l’Ontario, ce qui est idéal pour nos cépages bordelais. Nous collaborons avec nos voisins viticulteurs de la région du Niagara et du comté de Prince Edward. Nous nous entraidons et partageons les meilleures pratiques – nous voulons tous que les autres réussissent. Au fil des ans, nous avons développé une relation avec le festival de Stratford, et, lorsque la pandémie a frappé, nous avons lancé nos forfaits de vins #LoveStratford. Nous continuons également à soutenir les organismes CCAC et Feed Ontario et les banques alimentaires du comté d’Essex. Nous avons aussi offert notre pavillon pour accueillir une clinique de vaccination. »

De bons partenaires : « Nous sommes des partenaires de longue date de Conservation de la nature Canada et nous avons offert un soutien financier, des équipements et d’autres ressources pour la régénération des milieux humides de l’île Pelée, déclare Darryl. Nous avons tenu un blogue sur le projet sur notre site Web (peleeisland. com) et nous continuerons à publier des mises à jour. »


""

Charles Baker Wines

Les partenariats et la collaboration sont essentiels pour Charles Baker, que ce soit dans le cadre de son travail avec la maison Stratus en tant que directeur du marketing ou avec le vinificateur J-L Groux pour sa vinerie virtuelle éponyme. Charles exploite le vignoble Picone depuis 2005 et reconnaît que Mark Picone lui a permis d’être « l’intendant de ce vignoble très spécial ». Ce riesling de vignoble unique est devenu l’une des expressions les plus pures et les plus fines du Niagara. « Au fil des ans, nous avons vraiment compris sa place dans le contexte du Niagara, nous confie Charles. Il n’a pas le même goût que les autres rieslings. Il est tellement pur et structuré. » Charles est arrivé en Ontario en 1984 et a commencé son parcours dans le vin en débouchant les bouteilles dans les restaurants. « J’ai encore beaucoup d’amis et d’associés dans le milieu de la restauration. Je pense que la pandémie nous a montré à quel point, en tant que société, nous avons tenu les restaurants pour acquis dans le passé. J’espère qu’à l’avenir, on prendra conscience de leur importance; des dizaines de milliers de personnes dépendent des restaurants pour leur subsistance. Nous avons envoyé des colis réconfort aux personnes du secteur pour les remercier et leur faire savoir que nous les soutenions. » Charles et la maison Stratus ont participé au soutien d’un certain nombre d’initiatives importantes, notamment le Niagara Peninsula Conservation Authority, savehospitality.ca et le marché fermier The Stop occupant les installations de l’Artscape Wychwood Barns à Toronto. « Soutenir la collectivité locale fait partie de notre ADN chez Stratus; c’est ici que nous vivons. Dans certains cas, il s’agit de profiter de notre statut pour servir de porte-parole à quelqu’un qui n’a pas la même visibilité que nous. »

De bons partenaires :
« Beaucoup des choses que nous faisons pour aider sont motivées par ce que notre équipe veut faire, déclare Charles. Récemment, nous avons consacré toutes les recettes d’une journée de dégustation, y compris les pourboires reçus par notre personnel, au Niagara Regional Native Centre. »


""

Flat Rock Cellars

« Lorsque l’on se penche sur la science qui sous-tend nos sols et notre climat, et que l’on fait abstraction de notre tendance canadienne à l’humilité, on se rend vite compte que le Niagara est l’une des grandes régions vinicoles du monde, déclare Ed Madronich, président de Flat Rock Cellars. Je suis régulièrement témoin d’une réaction en trois étapes, tant ici dans la salle de dégustation qu’à l’étranger lorsque je sers nos vins : d’abord, les gens disent qu’ils n’avaient aucune idée que nous faisions du vin au Canada. Ensuite, ils disent qu’ils ne savaient pas que le vin était si bon. Et enfin, qu’ils ignoraient que le vin était si peu cher. Pour moi, ce qui rend cette région unique, c’est que nous sommes juste à côté de Toronto et à moins de 90 minutes de route pour 7,5 millions de personnes, et que nous restons néanmoins une collectivité profondément agricole. Il y a un kiosque de fruits à chaque coin de rue. Et tout le monde se soutient mutuellement. Il y a une merveilleuse collaboration et un partage entre tous les établissements vinicoles. Nous nous efforçons de mieux nous faire connaître. Le F’ing Winery Tour, qui rassemble aussi les vineries Fielding Estate, The Foreign Affair et Featherstone, est un parfait exemple de cet engagement. L’expansion et l’évolution de l’industrie vinicole en Ontario sont directement liées à l’émergence des incroyables restaurants et de la qualité de la gastronomie ici. El Gastronomo Vagabundo, le camion-restaurant gastronomique qui a révolutionné l’industrie de la cuisine de rue, est né ici à Flat Rock parce que nous voulions que nos grands vins soient servis avec des mets à la hauteur. »

De bons partenaires :
Les ventes du Chardonnay Good Kharma ont permis de fournir plus de 150 000 repas à des personnes dans le besoin. Les quatre piliers du développement durable de la maison Flat Rock (le succès, les gens, la collectivité et l’environnement) ont toujours été une composante essentielle de chaque facette de l’entreprise et ont été au cœur des défis posés par la COVID. Au cours de la dernière année, la maison Flat Rock a participé au programme de boîtes de secours alimentaire COVID-19 de Feed Ontario et a contribué à en faire la promotion.


""

Rosewood Estates Winery

La maison Rosewood a lancé ses premiers vin et hydromel en 2008, mais son histoire remonte à bien plus loin. « Notre famille est apicultrice depuis 90 ans, explique le directeur général William Roman. Mon père a payé ses études universitaires en travaillant sur 900 ruches avec mon grand-père ». Le Cyser Legacy est basé sur une recette que R. W. Roman a créée en 1980. « Mon grand-père a rangé la recette dans son bureau, et elle a été oubliée jusqu’à ce qu’elle soit retrouvée en 2015. C’est une expression authentique et un rappel de l’héritage qu’il nous a légué. » Bien que William ne vive plus à Beamsville, il y a plusieurs endroits où il aime s’arrêter. « Tout amateur de jardinage aimerait le Watering Can Flower Market, à Vineland. J’y vais souvent juste pour prendre un café, et ils font d’excellentes pâtisseries. Le Bench Kitchen, à Grimbsy, alimente pratiquement notre équipe, surtout lorsque nous mettons en bouteille. Ils font d’excellents sandwichs et ce sont des gens bien. Pour les meilleurs beignes du monde, il faut aller à la Beamsville Bakery. Et n’oubliez pas de visiter le Grand Oak Culinary Market; on y trouve un peu de tout. Je suis devenu un cycliste passionné au cours de cette année, et la boutique de vélo County Cycle a été formidable. C’est une boutique vraiment cool, et ils peuvent vous aider pour les réparations, les mises au point, ou si vous voulez simplement parler de vélo. »

De bons partenaires :
William est très fier du travail que la maison a accompli au début de la pandémie avec Mitch Lamb du Revalee Brunch Café. « J’ai proposé un concours sur Instagram en appui aux commerces locaux, nous apprend Mitch. Je comptais sur la participation d’une dizaine de commerces, mais plus de 200 ont répondu à l’appel. Un succès fracassant. C’était formidable. L’esprit de collectivité l’a emporté sur la concurrence. »


""

Henry of Pelham

« Mes frères Paul et Matt et moi-même avons commencé à nous rendre à la terrasse Short Hills dans le Niagara avec notre père en 1982, explique le copropriétaire Dan Speck. Nous avons planté à la pelle les premiers vignobles en 1984 et produit nos premiers vins en 1988. Depuis que nous vivons ici, nous sommes devenus très attentifs aux saisons et à cette région avec laquelle nous entretenons une relation depuis 40 ans. Il existe un véritable esprit de communauté autour du vin, de la gastronomie, de l’hospitalité et maintenant de la bière et des spiritueux, alors que nous célébrons collectivement cet endroit merveilleux et diversifié. » Et il n’y a pas que les vignobles à apprécier. « Au-delà des excellents vignobles, hôtels et restaurants, pour moi, la région du Niagara a deux secrets très bien gardés : ses plages époustouflantes – du sable blanc aux galets, on se croirait en Méditerranée – et ses sentiers le long de l’escarpement du Niagara, avec de belles forêts et des vues spectaculaires. »

De bons partenaires :
Henry of Pelham est une vinerie – et un vignoble – certifiée durable par Sustainable Winemaking Ontario (SWO). Loin d’être une mode passagère, le développement durable fait partie de la viticulture ontarienne depuis plus longtemps que vous ne le pensez. L’initiative SWO remonte à 2003 et est devenue une norme en 2007. Actuellement, une douzaine d’établissements vinicoles ontariens sont certifiés dans le cadre de ce programme.


""

Inniskillin

Originaire de Niagara Falls, Bruce Nicholson a passé 20 ans à faire du vin dans l’Okanagan avant de revenir dans sa région natale en 2007 pour devenir le vinificateur du domaine Inniskillin. « Pendant cette période, la région s’est vraiment imposée comme une destination viticole de classe mondiale, dit-il. En tant que véritable région de climat frais, la péninsule du Niagara a la capacité de produire des vins fruités à l’acidité équilibrée, qui font d’étonnants vins de plaisir et de magnifiques vins de table. » Le retour aux sources lui a également offert d’autres avantages. « L’une de mes activités préférées, que je pratique depuis que je suis enfant, est de visiter les magnifiques jardins, les sentiers et le célèbre monument du parc Queenston Heights. C’est également le point de départ du sentier Bruce, ce qui en fait un endroit idéal pour la marche et la randonnée. Quand j’étais enfant, je m’y rendais le dimanche et, depuis mon retour dans la région, j’amène mes propres enfants au parc. Cela reste l’une de mes activités préférées dans la région. »

De bons partenaires :
C’est la maison Inniskillin qui a attiré l’attention internationale sur les vins de l’Ontario lorsque son Vin de glace Vidal 1989 a remporté le Grand prix d’honneur à Vinexpo en France. Depuis lors, l’entreprise demeure la référence en matière de viniculture de qualité en Ontario.


""

Mastronardi Estate Winery

Lorsque Eadie Mastronardi et sa famille ont acheté un vignoble dans le comté d’Essex en 2002 et y ont ouvert un établissement vinicole en 2006, ce n’était pas leur objectif initial. « Nous cherchions à étendre nos installations de serres lorsque nous avons acheté le terrain, explique-t-elle, mais certains des autres établissements vinicoles locaux nous ont convaincus de cultiver plutôt des raisins de cuve. Aujourd’hui, nous faisons partie d’une scène vinicole florissante, et la camaraderie est forte. » Et il n’y a pas que la scène vinicole. « Il y a tant de choses à faire et à voir dans le comté d’Essex, des vignobles et des brasseries extraordinaires aux expériences gastronomiques locales des plus intéressantes. Il y a aussi le Parc national de la Pointe-Pelée et ses incroyables sentiers écologiques, Windsor et son magnifique front de mer, et les meilleurs festivals du sud-ouest de l’Ontario se trouvent ici même, dans notre cour. Vivre et travailler sur les rives du lac Érié est absolument fabuleux! »

De bons partenaires :
L’abondante saison des festivals du comté d’Essex comprend notamment Explore the Shore, le Festival of Birds, le Kingsville Folk Music Festival, le LaSalle Strawberry Festival, le Ruthven Apple Festival et le Tecumseh Corn Festival. Au fil des ans, la maison Mastronardi Estate a participé à des événements communautaires tels que le Grape Escape Festival.


""

Colchester Ridge Estate Winery

En viniculture, le secret de la réussite réside dans l’emplacement, et l’appellation Rive nord du lac Érié offre l’ensoleillement et la chaleur que l’on souhaite pour faire mûrir le raisin de manière homogène et produire des vins d’une superbe concentration. Depuis son premier millésime en 2004, la maison a beaucoup contribué à la réputation de l’appellation Rive nord du lac Érié. « Nos clients aiment vanter nos vins, déclare le propriétaire Bernie Gorski. Au cours des 20 dernières années, l’appellation est ainsi devenue fort réputée. Il existe une véritable relation symbiotique entre tous les établissements vinicoles et la collectivité locale. Notre cuisine est de type de la ferme à la table et nous aimons soutenir et promouvoir les producteurs locaux autant que possible. Les gens viennent souvent manger ici et vont ensuite acheter chez nos fournisseurs. » Peu de temps avant le confinement, la maison Colchester Ridge a construit un nouveau bâtiment de vente au détail et une salle d’événements. « Ce sera merveilleux de voir à nouveau les gens s’amuser ici. Tout le monde a dû remettre à plus tard mariages et fêtes d’anniversaire, entre autres. La pandémie nous a fait repenser nos priorités. Nous avons tous un rôle à jouer dans la reconstruction de l’industrie touristique, et nous ferons notre part en continuant à produire des vins de la plus haute qualité. »

De bons partenaires : « Chaque année, nous participons à des collectes pour la banque alimentaire, déclare Bernie. J’ai été ravi et surpris par la participation massive de la collectivité cette année – elle a été phénoménale. CREW a contribué plus que d’habitude parce que nous voulions redonner à la collectivité et la remercier pour ce qu’elle nous a apporté. 


""

Cloudsley Cellars

« Bien que j’aie lancé la vinerie Cloudsley Cellars en 2015, explique le propriétaire Adam Lowy, je suis lié au paysage vinicole et à la vente de vins du Niagara depuis 1999. L’une des choses qui m’ont attiré, en dehors des vignobles et des établissements vinicoles, était la beauté du paysage. Je suis toujours frappé par la beauté naturelle de la région. L’autre aspect a été les gens. C’est un endroit vraiment amical avec un grand sens de la collectivité. » La maison Cloudsley Cellars se concentre sur le pinot noir et le chardonnay, et la réponse a été positive. « Je suis heureux de dire que les gens apprécient énormément nos vins. Je pense que les vins de terroir et de climat frais ont un attrait très large, car ils sont complexes, mais pas lourds, et ils sont très rafraîchissants. »

De bons partenaires :
Lorsque le moment est venu de constituer une équipe de vinification, Adam a cherché des protégés formés localement au Niagara College et possédant une connaissance spécifique de la région. Le vinificateur Matt Smith et le vinificateur-adjoint Eden Garry sont tous deux diplômés du programme de vinification de ce collège.


""

Cave Spring

« La durabilité est au cœur de tout ce que nous faisons », déclare Gabe Demarco, vinificateur-adjoint. « Notre vignoble se trouve dans un emplacement idéal, ajoute Thomas Pennachetti, vice-président du marketing et des ventes. À mon sens, c’est l’un des sites les plus intrinsèquement durables du Niagara, voire du Canada. Beaucoup d’éléments sont réunis : la terrasse en pente, la proximité du lac, les brises tempérées qui sont canalisées par l’escarpement. Tout cela signifie que nous pouvons faire mûrir nos raisins de manière constante et durable ». « L’année qui vient de s’écouler m’a permis d’apprécier encore plus cette région, dit Gabe. Marcher sur le sentier Bruce, les parcs de Port Dalhousie (qui possède sa propre scène brassicole et gastronomique branchée), et le plus vieux manège du Canada . » « Le sentier Bruce passe devant notre vignoble. Nous y amenons les gens pour qu’ils aient une vue d’ensemble, dit Thomas. La scène de la ferme à la table dans notre région est assez dynamique, poursuit-il. Je marchais sur St. Paul Street avec ma femme récemment et nous avons réalisé à quel point il était formidable qu’un si grand nombre de merveilleux restaurants du secteur aient survécu. Il est également étonnant de penser que nous traitons avec un grand nombre des mêmes entreprises du Niagara depuis maintenant 50 ans – comme les vendeurs de matériel agricole –, lesquelles sont si importantes pour le succès de l’industrie vinicole. Tout cela est lié. C’est un endroit spécial. » Comme le dit Gabe, « je suis venu pour le vignoble et je suis resté pour les gens. »

De bons partenaires :
Pendant la pandémie, la maison Cave Spring a fait don de vin et offert des dégustations gratuites aux travailleurs de première ligne des hôpitaux de St. Catharines, Niagara Falls et Welland. « C’était une façon pour nous de leur faire savoir à quel point nous apprécions tout ce qu’ils font », dit Gabe.


""

Trius Winery

Au cours de sa carrière, Craig McDonald a travaillé en Australie, en NouvelleZélande, en Espagne, en Oregon et en Californie, mais la majorité de ses 34 vendanges ont été effectuées dans le Niagara, où il est vice-président de la vinification chez Trius. « Ce qui m’impressionne le plus en Ontario, c’est son potentiel. Nous avons une fabuleuse occasion de bâtir une industrie vinicole durable tout en soutenant les producteurs locaux et en renforçant la collectivité. Compte tenu de notre géographie et de notre densité, nous, les viniculteurs, sommes un groupe très social et travaillons (et jouons) de très près ensemble. Nous entretenons également des liens étroits avec l’institut local de viticulture et d’œnologie de l’université Brock, le CCOVI (Cool Climate Oenology and Viticulture Institute), qui fournit une assistance technique précieuse. J’aime personnellement donner en retour et soutenir nos futurs vinificateurs en formation. »

De bons partenaires :
La maison Trius a contribué à établir la place de l’Ontario dans le monde du vin lorsque le millésime 1991 du Trius Rouge a remporté le prix du meilleur vin rouge au monde à l’International Wine & Spirit Competition de Londres, prouvant ainsi que notre climat frais est à même de produire des vins rouges de qualité exceptionnelle.


""

Leaning Post

Le vinificateur Ilya Senchuk a travaillé dans le Niagara pendant plus de dix ans avant d’y fonder, avec sa femme Nadia, sa propre vinerie, conquis par la région et son potentiel d’exploration. « La liberté et l’expérimentation sont notre force, dit-il. Dans le Niagara, nous produisons aujourd’hui certains des meilleurs vins de climat frais du monde dans un style très classique, mais nous avons encore la possibilité d’expérimenter différentes méthodes. La collectivité est également extraordinaire. Nadia et moi avons eu la chance de pouvoir créer une entreprise et d’élever trois jeunes enfants dans un endroit aussi beau et accueillant. Lorsque vous visitez un grand établissement vinicole du Niagara, vous constatez que l’on vous y recommande volontiers d’autres extraordinaires vineries locales. Je dis toujours aux gens d’aller visiter une vinerie qui les sort de leurs habitudes, qu’ils en seront infiniment récompensés. »

De bons partenaires : Tout en contribuant à forger l’avenir de la viticulture dans la région du Niagara, Ilya et Nadia font également leur part pour préserver l’histoire locale. Leur vinerie artisanale de petite taille est installée dans une grange restaurée des années 1850 qui est une destination touristique en soi.


""

Jackson-Triggs

Levi de Loryn, viticulteur d’origine australienne, a passé les dix dernières années à vivre et à travailler dans le Niagara. « La région du Niagara est vraiment un joyau que le reste du monde doit mieux connaître, dit-il. Il y a une passion qui anime tous les acteurs de l’industrie ici; qu’il s’agisse de notre personnel viticole, du personnel d’accueil ou de l’équipe à la vinerie, tout le monde est très passionné par ce qu’il fait. C’est énergisant d’en faire partie. De plus, je n’ai plus à me méfier des araignées et des serpents venimeux dans le vignoble! ». Cela dit, le Niagara est un endroit idéal pour un gastronome amateur de vin. « L’une de mes activités préférées est de me promener à vélo à Niagara-on-the-Lake et de goûter à tous les aliments et boissons incroyables que la région a à offrir. »

De bons partenaires : Dans le cadre de ses initiatives d’engagement communautaire (jacksontriggswinery.com/our-commitments), la maison Jackson-Triggs s’est associée à Vinequity pour veiller à ce que les personnes qui s’identifient comme Noirs, indigènes ou personnes de couleur bénéficient d’un traitement équitable et d’un accès aux possibilités de se développer et de prospérer dans l’industrie vinicole canadienne.


""

Georgian Hills Vineyards

Le fondateur Robert Ketchin a été attiré dans le sud de la baie Georgienne dans les années 1990 par la conviction que la région représentait un microclimat idéal pour la viniculture en climat frais. L’expérimentation et la sélection minutieuse des emplacements et des raisins ont permis de mettre l’accent sur des hybrides résistants au froid comme l’acadie blanc et le marquette. « Notre région est plus fraîche que celle du Niagara : nous n’avons que 18 semaines entre le débourrement et la récolte. Le pinot noir, le cabernet franc, le chardonnay et le riesling ne peuvent pas survivre ici. Nous produisons des vins uniques, élégants et délicats d’une acidité vive et rafraîchissante. Avec ces hybrides, nous avons trouvé notre créneau et notre rythme de croisière. La région dégage une énergie pleine de jeunesse avec ses pentes de ski, ses superbes terrains de golf et, pour les adeptes du vélo de montagne comme moi, les sentiers Kolapore Wilderness et les pistes Three Stages. Il y a aussi une abondance de galeries d’art et d’artistes, de restaurants, de cidreries, de brasseries et de distilleries. Je suis par ailleurs très fier de Vinestock, un événement de collecte de fonds qui a précédé la COVID. Il s’agit d’une journée très enjouée remplie de bonne musique, de nourriture locale, de bière et de vin, bien sûr, en soutien à la South Georgian Bay Music Foundation. Pour aider les restaurants locaux pendant la pandémie, nous avons organisé le Pop-Up Patio Takeover. Nous avons laissé les restaurants – Bruce Wine Bar, The Pine, Cabin Bistro, et le camion-restaurant 6 Ft. Apart – utiliser notre patio gratuitement. Quatre grands chefs, quatre grands jeudis soirs. Le sud de la baie Georgienne est une destination extraordinaire pour vivre de grandes expériences culturelles et culinaires. »

De bons partenaires : « Tout au long de la pandémie, nous avons recueilli des fonds pour la Georgian Triangle Humane Society grâce à notre campagne A Case for a Cause, déclare Robert. Nous avons fait don de 20 % de toutes les ventes à la caisse et avons demandé que l’argent soit utilisé spécifiquement pour le fonds des services de soutien aux animaux de compagnie. »

Tenez-vous au courant!

Abonnez-vous dès aujourd’hui.

 

Soyez parmi les premiers à être informés des nouveaux produits, offres spéciales, événements virtuels et plus encore. 

Faites connaissance avec Vintages!