Vintages - Cinq producteurs d’Afrique du Sud

""

Point de mire

Des siècles de viticulture ont peut-être conféré à cette région du Nouveau Monde une sensibilité du Vieux Continent, mais la génération actuelle d’artisans est résolument tournée vers l’avenir.

Le premier vin d’Afrique du Sud a été produit le 2 février 1659 à partir de vignes plantées en 1655, ce qui fait du pays la plus ancienne des nations viticoles du Nouveau Monde. Malgré sa longue tradition vinicole, cette région du Nouveau Monde d’une sensibilité très Vieux Continent demeure, pour beaucoup de gens, une véritable énigme vinicole. Mais cette impression change rapidement, en grande partie grâce aux efforts de vinificateurs dynamiques et avant-gardistes dont l’audace et le sens de l’exploration et de l’expérimentation ouvrent la voie à de nouvelles régions de culture plus fraîches et améliorent leur compréhension du terroir unique dont ils disposent. Nous vous proposons ici un survol des maisons qui sont à l’origine de la révolution vinicole en Afrique du Sud.

""

Haute Cabrière

Après s’être entièrement concentré sur la production de vins mousseux conformément à la méthode Cap Classique, le domaine Haute Cabrière a élargi sa gamme pour inclure des vins tranquilles, comme des vins de pinot noir, de chardonnay et de syrah. Les fondateurs, Achim et Hildegard von Arnim, ont nommé leur premier vin mousseux de méthode traditionnelle (et l’un des premiers à être produits en Afrique du Sud) en l’honneur du premier propriétaire de la propriété, Pierre Jourdan, qui a établi l’exploitation en 1694. La vinerie Haute Cabrière est maintenant dirigée par leur fils, Takuan, qui a pris les rênes à plein temps après la retraite de son père en 2013. Après avoir obtenu son diplôme, Takuan s’est rendu dans la Moselle, en Allemagne, où sa mère est née, pour approfondir son expérience et sa compréhension de la vinification. Cette période d’étude l’a amené à s’arrêter en France, aux États-Unis et en Australie, ce qui lui a permis de travailler avec un vaste éventail de cépages et de conditions de culture, et lui a donné l’occasion de goûter à de nombreux vins et de se familiariser avec l’effet du terroir sur l’expression variétale. Takuan a déclaré que son cheminement alimente son souci de la perfection et l’aide à comprendre ce que les œnophiles des différentes régions du monde recherchent dans un vin.


""

Glenelly Estate

La maison Glenelly a été achetée en 2003 par May de Lencquesaing, alors âgée de 78 ans, qui avait supervisé la vinification à Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande , dans le vignoble de Bordeaux, pendant plus de 30 ans. Attirée en Afrique du Sud par le désir d’un nouveau défi et par le potentiel qu’elle pressentait dans les flancs sud de la région de Simonsberg, May a chargé le vinificateur Luke O’Cuinneagain de produire des vins qui reflètent les qualités uniques de l’Afrique du Sud tout en faisant écho à la finesse et à l’élégance des vins de Bordeaux. Luke a travaillé pour des grands noms tels que Château Fieuzal, Angélus, Screaming Eagle et Rustenberg, et depuis qu’il a joint la maison Glenelly en 2007, il s’est montré à la hauteur. Luke est épaulé par Jerome Likwa, avec qui il a travaillé à Rustenberg. Là-bas, les deux hommes ont forgé une solide relation et développé une compréhension et une approche communes de la vinification. Leur démarche minimaliste permet aux raisins d’avoir toute la latitude pour exprimer leur propre caractère tout en reflétant leur terroir avec précision et pureté.


""

Miles Mossop Wines

Fondée en 2004, la vinerie familiale Miles Mossop incarne parfaitement la passion et le dynamisme qui définissent la viticulture sud-africaine depuis les vingt dernières années. Grâce à sa production limitée et à son souci de créer les meilleures expressions du terroir, la maison Miles Mossop est devenue le chouchou des consommateurs et de la presse internationale. Propriétaire, vinificateur et viticulteur, Miles Mossop est sorti premier de classe de sa promotion en 1998 dans le programme de viticulture et d’œnologie de l’université de Stellenbosch. Sa carrière l’a conduit dans le monde entier, avec notamment des passages dans les maisons Knappstein dans la région australienne de Clare Valley, Far Niente dans la vallée de Napa et Planeta en Sicile. De 2000 à 2018, il a été le vinificateur de la maison Tokara Wine Estate en Afrique du Sud avant de se consacrer entièrement à son projet éponyme. Sa vaste expérience l’a aidé à affiner ses compétences tout en lui donnant une appréciation globale du potentiel de son propre terroir.


""

Rustenberg Wines

La maison Rustenberg est riche d’une longue histoire vinicole. On a commencé à produire du vin ici en 1682 et la propriété a commercialisé ses premiers vins en 1724. L’exploitation de la propriété s’est poursuivie sans interruption depuis 1892. La vinerie est sous la direction de la famille Barlow depuis 1941, date à laquelle Peter et Pamela Barlow ont acheté la propriété. L’exploitation est maintenant supervisée par leur fils, Simon, et son épouse, Rozanne, avec l’aide de leur fils, Murray. Murray a obtenu une maîtrise en œnologie à l’université d’Adélaïde en 2012, et il est la seule personne à avoir reçu deux fois le prix Diners Club du jeune vinificateur de l’année. L’approche passionnée et avant-gardiste de Murray en matière de vinification a donné un regain de vigueur à ce domaine vinicole historique, lui assurant un bel avenir.


""

Spier

Fondée en 1692, la maison Spier est loin d’être prisonnière du passé. Elle a été le premier producteur de Stellenbosch à recevoir la certification de la Wine Industry Ethical Trade Association et est membre de la Biodiversity and Wine Initiative. La vinification est dirigée par le maître de chai Frans Smit, et la spécialisation est ce qui distingue la maison. Frans supervise une équipe dynamique de vinificateurs, chacun ayant un objectif spécifique. Les vins rouges sont élaborés par Johan Jordaan, les vins blancs par Jacques Erasmus, et la gamme de vins biologiques est gérée par Tania Kleintjes. Cette approche par équipe a permis à la maison Spier de passer d’une petite vinerie à une entreprise de renommée internationale, primée et à l’avant-garde du vin sud-africain.


""

Le saviez-vous?

Depuis des décennies, l’Afrique du Sud fait figure de pionnier en matière de viniculture durable.

Les producteurs de ce pays ont poursuivi de façon très dynamique la mise en œuvre de pratiques vinicoles durables. En 1998, le pays a lancé l’initiative IPW (Integrated Production of Wine) et aujourd’hui, plus de 95 % des vignerons et des établissements vinicoles du pays ont adopté des mesures de durabilité. Parmi ces mesures figure le sceau unique du South African Wine and Spirit Board apposé sur les bouteilles produites dans le cadre de cette initiative. Il suffit de saisir les chiffres figurant sur le sceau à l’adresse www.sawis.co.za/sealsearch.php pour retracer le parcours du vin, de la vigne à la bouteille. Un certain nombre d’organisations encouragent les mesures de développement durable et font la promotion de pratiques équitables pour les travailleurs des établissements vinicoles. Pour en savoir plus sur ces initiatives, visitez le site Wines of South Africa à l’adresse wosa.co.za (en anglais seulement) et cliquez sur « sustainability ».


""

L’esprit de viabilité de la LCBO

À la LCBO, nous adoptons aussi des mesures visant à bâtir un avenir plus durable dans le cadre d’une initiative appelée L’esprit de viabilité. Par cette initiative, nous nous engageons à apporter des changements considérables dans nos collectivités, à être un chef de file de l’industrie en matière de pratiques viables et à mieux prendre soin de notre planète, tout cela pour le bien de l’Ontario. 

Tenez-vous au courant!

Abonnez-vous dès aujourd’hui.

 

Soyez parmi les premiers à être informés des nouveaux produits, offres spéciales, événements virtuels et plus encore. 

Faites connaissance avec Vintages!