Découvrez le rhum dominicain

Découvrez le rhum dominicain

La République dominicaine produit depuis longtemps des rhums de dégustation exceptionnels.



La rumeur veut que la production de rhum ait pris son essor en République dominicaine. Bien que l’île n’ait pas été le premier pays à produire ce spiritueux, Christophe Colomb y a introduit la canne à sucre lors de son second périple en 1493. Et c’est à partir de cette canne à sucre que le rhum est produit.

 

Un cran au-dessus

L’essor de l’industrie du rhum en République dominicaine a eu un effet d’entraînement un peu partout dans les Caraïbes, alors que plusieurs autres régions ont emboîté le pas pour produire ce spiritueux emblématique aux notes douces épicées et légèrement fruitées. Même si les règles encadrant la production de rhum sont moins définies que celles entourant la production d’autres spiritueux, comme le scotch, le pays maintient des normes rigoureuses pour régir son processus de fabrication. Par exemple, les producteurs doivent récolter la canne à sucre et fermenter, distiller et élever le rhum dans des fûts de chêne pendant au moins un an en territoire dominicain. Grâce à ces méthodes de production et de vieillissement plus rigoureuses, les rhums dominicains sont reconnus pour leur caractère riche et leur souplesse remarquable.

 

Distillateurs légendaires

Certaines des distilleries les plus célèbres de la République dominicaine, Brugal et Bermúdez, ont commencé à produire du rhum dans les années 1800. Un autre producteur important, Barceló, y produit le spiritueux depuis 1929 et a récemment été reconnu pour ses rhums primés de première qualité. Cette saison, découvrez encore plus de producteurs de rhums dominicains dignes de mention dans la Collection Rhum.