Tendance à la hausse : le « gin bathtub »

Tendance à la hausse : le « gin bathtub »

Le « gin bathtub » était à l'origine synonyme de « moonshine », l'alcool de contrebande, mais il fait aujourd'hui référence aux distilleries artisanales qui emploient des méthodes novatrices pour produire des gins primés nouveau genre.

Ce gin amateur remonterait à l'époque de la prohibition, alors que seul l'alcool de piètre qualité était disponible et que les distillateurs de fortune devaient se résoudre à diluer cet alcool fort avec l'eau de la baignoire. Heureusement, la distillation du gin s'est grandement améliorée depuis l'époque de ces gins « maison », et l'expression « gin bathtub » est réapparue pour désigner des spiritueux novateurs, souvent distillés en alambic de cuivre (et non dans une baignoire!) et infusés de plantes et d'aromates uniques.