À la découverte des vins de l'Allemagne

Explorez un des grands pays viticoles du monde

L’Allemagne produit des vins d’exception depuis l’époque romaine. C’est le moment de les découvrir.

Surtout connu pour ses vins blancs élégants, fruités et aromatiques comme le riesling, l’Allemagne est le huitième producteur mondial de vin. Alors qu’ils avaient autrefois la réputation de produire des vins doux et peu onéreux, les vinificateurs allemands élaborent désormais une impressionnante palette de vins, notamment des vins rouges et blancs secs et raffinés. Avec un tel éventail de styles, c’est le moment ou jamais de découvrir les vins d’Allemagne.


Exclusifs et soigneusement sélectionnés

Créée en partenariat avec l’organisme Wines of Germany, cette nouvelle collection présente des styles de vins en vogue appréciés des œnophiles allemands. Vous y découvrirez des vins élégants et principalement secs, avec des styles uniques, comme les vins orange, créés surtout par des étoiles montantes de la vinification. Cette sélection de vins raffinés est offerte en ligne uniquement. Hâtez-vous, car les quantités sont limitées!


Grandes régions vinicoles

Carte de l'Allemagne. Les régions de Moselle, Rheingau, Nahe, Palatinat et Hesse rhénane se trouvent à l'ouest. La Franconie se situe au centre, tandis que Württemberg et Bade sont plus au sud.
" "

Pays de Bade

La troisième plus grande région vinicole de l’Allemagne est moins connue que certaines régions plus petites, mais elle mérite d’être explorée. Situé à l’extrême sud-ouest de l’Allemagne, le pays de Bade est le royaume du pinot : les variétés spätburgunder (pinot noir), grauburgunder (pinot gris) et weissburgunder (pinot blanc) représentent plus de la moitié de la production totale de la région.

" "

Franconie

Depuis un millénaire, la Franconie est synonyme de qualité. Les vins blancs, issus principalement des cépages müller-thurgau, sylvaner et bacchus, représentent la majeure partie de la production vinicole de la région, mais sont élaborés dans un style plus corsé, plus sec et moins manifestement aromatique que dans la plupart des autres régions du pays. Les vins de la Franconie sont souvent vendus dans une flasque ronde et trapue, verte ou brune, appelée « Bocksbeutel ».

" "

Moselle

Les célèbres vignobles de la vallée de la Moselle, qui doit son nom à la rivière sinueuse qui la traverse, comptent parmi les plus escarpés de la planète. La Moselle est la plus grande région vinicole d’Allemagne, et le vin blanc constitue 90 % des vins qui y sont produits, le riesling représentant plus de la moitié de cette production. La région est réputée pour ses vins parfumés, légers et fruités, qui sont souvent pourvus d’une légère effervescence.

" "

Palatinat

Le Palatinat est la deuxième plus grande région vinicole d’Allemagne en termes de superficie, mais la plus grande pour ce qui est de la production. Les deux tiers du vin produit dans le Palatinat sont des vins blancs issus principalement de riesling et de müller-thurgau, mais la région est également réputée pour ses rouges de qualité faits à partir de spätburgunder (pinot noir) et de portugieser. Dans les années 1980, des efforts concertés pour augmenter la qualité des vins ont valu à cette ancienne région une reconnaissance internationale.

" "

Rheingau

Comme la Champagne, la Napa et le Chianti, le Rheingau est considéré comme l’une des grandes régions vinicoles du monde par les amateurs de vin. Ses vignobles vallonnés sont presque exclusivement situés sur la rive nord du Rhin et s’étendent sur une vingtaine de kilomètres, de Flörsheim à Bacharach. Cette région produit principalement de l’élégant, riche et savoureux riesling, mais son spätburgunder aux saveurs veloutées est également remarquable.

" "

Hesse rhénane

La plus grande et plus ancienne région vinicole d’Allemagne se distingue par ses terres agricoles légèrement vallonnées. Connue depuis longtemps pour ses vins accessibles et faciles à boire, la Hesse rhénane est de plus en plus réputée pour la qualité de ses vins issus de riesling et de spätburgunder (pinot noir), ainsi que pour ses vins faits à partir de sylvaner et de scheurebe, un cépage créé dans la région.


Autres régions à découvrir

" "

Nahe

Située le long de la rivière Nahe, entre les vallées du Rhin et de la Moselle, cette région relativement petite (4 225 hectares) s’est forgé une solide réputation pour la qualité et la diversité de ses vins. La Nahe compte de nombreux types de sols – des sols volcaniques aux sols d’ardoise –, ce qui lui permet de produire une grande variété de cépages, dont le riesling, le müller-thurgau, le grauburgunder, le bacchus, le kerner et le sylvaner.

" "

Wurtemberg

Le Wurtemberg est la région d’Allemagne qui produit le plus gros volume de vin rouge. Cette région est surtout connue pour ses vins frais, légers et fruités, mais une nouvelle génération de viticulteurs démontre qu’elle peut également produire des vins élégants et complexes d’une stature imposante. Les principaux cépages rouges cultivés dans cette région sont le rafraîchissant trollinger, le blaufränkisch juteux et le succulent spätburgunder (pinot noir), mais quelques cépages blancs (riesling, kerner et müller-thurgau) y sont également très répandus.


Quelques faits intéressants

" "

Le riesling représente 20 % des cépages cultivés en Allemagne.

" "

Les plus anciens vignobles d’Allemagne datent de l’époque romaine.

" "

Plus de 130 cépages sont cultivés en Allemagne.


Cépages blancs classiques d’Allemagne

" "

Riesling

Considéré comme l’un des meilleurs cépages blancs au monde, le riesling est cultivé depuis au moins 500 ans en Allemagne. Il est aujourd’hui le cépage le plus répandu au pays.

Profil : Le riesling donne des vins de styles très variés, du très sec au liquoreux (ce style est appelé « trockenbeerenauslese » en Allemagne). Toutefois, la plupart des rieslings révèlent des arômes de rayon de miel, de fleur d’oranger et de gingembre entremêlés de saveurs d’abricot, de pêche et de pomme verte, le tout équilibré par une acidité vive.

Accords : Tout ce qui est légèrement épicé. Le poulet au beurre, le poulet tikka masala, le cari de crevettes, les nouilles sautées à la thaïlandaise et les rouleaux du printemps frais s’harmonisent à merveille avec un riesling énergique.

" "

Müller-thurgau

Le müller-thurgau, relativement nouveau, est issu d’un croisement réalisé en 1882 entre le riesling et la madeleine royale. Jusqu’à tout récemment, il était le cépage le plus répandu en Allemagne.

Profil : Doté d’un caractère floral et aromatique, le müller-thurgau, généralement bu jeune, est un excellent vin à siroter sur la terrasse ou à apporter en pique-nique. Il révèle des notes de pomme croquante et d’épices douces, comme la muscade, la cannelle et le gingembre.

Accords : Truite à la nage, rôti de porc croustillant ou grosses pointes d’asperges blanches au beurre noisette.

" "

Grauburgunder

Pinot gris pour les Français, pinot grigio pour les Italiens et grauburgunder pour les Allemands; peu importe son nom, cet aromatique et célèbre cépage blanc à peau rouge est apprécié partout dans le monde.

Profil : Riche et crémeux, le grauburgunder dévoile des arômes de fleurs des prés et de piment de la Jamaïque menant à des saveurs de pêche blanche et de poire mûre.

Accords : Tenez-vous-en aux classiques – choucroute garnie quand il fait froid, sandwichs au rôti de porc pour un pique-nique ou plateau de mezzés méditerranéens pour un accord interculturel.


Cépages moins connus

Sylvaner

Dans les années 1970, une surproduction négligente du sylvaner a nui à sa réputation, mais les vinificateurs d’aujourd’hui s’en occupent mieux et en tirent des vins complexes et élégants.

 

Weissburgunder

Connu sous le nom de pinot blanc en France et dans une grande partie du reste du monde, ce cépage robuste et polyvalent à table gagne en popularité auprès des vinificateurs et des consommateurs allemands.   

 

Kerner

Créé en Allemagne il y a à peine 50 ans, ce croisement entre le trollinger et le riesling pourrait bien être le seul cépage au monde à devoir son nom à un poète. Le kerner produit des vins corsés, vifs et racés.

 


Formidables cépages rouges allemands

" "

Spätburgunder

Spätburgunder, le nom allemand du célèbre pinot noir, est le cépage rouge le plus répandu au pays. On remarque une tendance parmi les vinificateurs allemands à élaborer un style de spätburgunder plus ample et plus fruité que par le passé, en le soumettant parfois à un court élevage sous chêne.

Profil : Velouté et élégant, le spätburgunder révèle typiquement des arômes de poivre blanc et d’amande amère agrémentés de légères saveurs de fumée et de framboise.

Accords : Oie rôtie avec sauté de chou rouge, saumon rôti au miel ou couronne de porc rôti avec farce aux pommes.

" "

Dornfelder

Au départ, le deuxième cépage rouge le plus répandu en Allemagne était destiné uniquement aux assemblages. Puis, les vinificateurs ont découvert qu’il produisait d’excellents vins parfumés et corsés en monocépage.

Profil : D’un rouge intensément foncé, le dornfelder, vif et aromatique, regorge d’arômes floraux rehaussés de notes d’encens, d’épices à vin chaud et de marmelade.

Accords : Saucisses cuites sur le gril, viandes de gibier ou même un mets aussi complexe que le crabe pimenté de Singapour.

" "

Portugieser

Le portugieser est souvent le principal cépage utilisé dans l’élaboration des vins rosés allemands, que les œnophiles considèrent parmi les meilleurs au monde et qui se prêtent bien au style léger, fruité et accessible de la variété. Utilisé dans l’élaboration d’un rouge classique, le portugieser donne un vin vif et fruité à savourer jeune.

Profil : Réputé pour ses arômes distinctifs de cerise et ses saveurs noisetées, le portugieser est doté de tanins souples et d’une acidité relativement faible.

Accords : Poulet frit, côtelettes de porc grillées ou timbale d’aubergine avec fromage de chèvre.