Cari de bœuf épicé des Antilles

Automne 2006
200605031.jpg
food and drink

BY: Lucy Waverman

Un cari inhabituel pour qui aime les caris relevés. Le cari antillais est légèrement différent des autres, son mélange d’épices est un peu plus sucré et on y trouve plus de cannelle, d’anis et de curcuma, et le piment fort y est complètement absent. Rien ne vous empêche cependant d’ajouter à ce cari par la suite quelques piments enragés Scotch bonnet ou quelques traits de sauce piquante, histoire de le relever un peu. Vous pouvez acheter la poudre de cari antillaise toute faite si vous le voulez. Vous pouvez aussi transformer ce plat en cari indien en utilisant un mélange d’épices à cari indien en poudre ou en pâte. Cette façon de préparer un plat est intéressante; vous n’avez en réalité qu’à réchauffer la viande dans le mélange de cari juste avant de servir, ce qui se prête très bien aux réceptions chic. Les patates douces antillaises portent le nom de boniato. Elles sont plus sèches que nos patates douces. Si vous n’en trouvez pas, utilisez des patates douces ordinaires.

Épices à cari
25 mL (2 c. à soupe) de graines de coriandre
7 mL (1½ c. à thé) de graines d’anis ou de fenouil
2 mL (½ c. à thé) de graines de moutarde noire (facultatif)
2 mL (½ c. à thé) de graines de cumin
2 mL (½ c. à thé) de piment de la Jamaïque
5 mL (1 c. à thé) de curcuma
2 mL (½ c. à thé) de cannelle moulue
Sel au goût

Viande et légumes
1 kg (2 Ib) de surlonge ou de filet de bœuf, coupé en morceaux de 5 cm (2 po)
Sel au goût
25 mL (2 c. à soupe) d’huile végétale
250 mL (1 tasse) d’oignon haché
½ poivron rouge, coupé en dés
½ poivron jaune, coupé en dés
1 petite patate douce blanche antillaise, pelée et coupée en morceaux de 2,5 cm (1 po)
250 mL (1 tasse) de tomates hachées, fraîches ou en conserve
500 mL (2 tasses) de bouillon de bœuf ou de poulet
25 mL (2 c. à soupe) de jus de lime
50 mL (¼ tasse) de coriandre fraîche, hachée

1. Mettre les graines de coriandre, d’anis (ou de fenouil), de moutarde noire et de cumin, de même que le piment de la Jamaïque dans une poêle sèche sur feu moyen. Remuer jusqu’à ce que le mélange commence à embaumer. Retirer du feu et broyer dans un moulin à épices. Incorporer ensuite le curcuma et la cannelle.

2. Enrober la viande avec 15 mL (1 c. à soupe) du mélange de cari et mettre le reste des épices de côté. Saler.

3. Chauffer l’huile dans une poêle profonde sur feu vif. Y mettre la viande et la faire brunir sur toutes ses faces, en lots, environ 4 minutes. Retirer la viande de la poêle et la mettre de côté. Elle devrait être saignante.

4. Ajouter un peu d’huile dans la poêle au besoin, ramener à feu moyen et ajouter les oignons, les poivrons rouge et jaune, la patate douce et 15 mL (1 c. à soupe) du mélange de cari (il en restera peut-être un peu). Faire revenir jusqu’à ce que les oignons aient amolli. Ajouter les tomates et le bouillon. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter 20 minutes ou jusqu’à ce que la sauce ait épaissi et que la patate douce soit cuite. Incorporer le jus de lime.

5. Juste avant de servir, réchauffer la sauce et y mettre la viande. Laisser mijoter de 5 à 8 minutes ou jusqu’à ce que la viande soit bien chaude et un peu plus cuite. Parsemer de coriandre juste avant de servir.

Donne 4 portions.