Ermitage Le Pavillon M. Chapoutier 2010

Shiraz/Syrah

—VINTAGES: 12898
Ermitage Le Pavillon M. Chapoutier 2010
Avec ses saveurs de sang concentré coulant d'un contre-filet vieilli grillé à point, l'Ermitage Le Pavillon 2010 révèle une robe pourpre presque noire et des nuances de crème de cassis, de camphre, d'encre, de fleurs blanches et de retaille de crayon à mine sur une bouche massive et corsée. Il est presque impossible à décrite tant sa concentration est sublime et son extraction prodigieuse. Ce n'est pas un vin pour tout le monde, surtout les moins patients, car il nécessite au moins 10 à 15 ans de cellier et, comme je l'ai dit précédemment, se gardera ensuite pendant au moins 50 ans. À peine plus de 1 000 caisses ont été produites de ce vin qui constitue une autre étoile parfaite dans la constellation des miracles de profondeur de Michel Chapoutier. À boire entre 2022 et 2072. Note - 100. (Robert Parker Jr., robertparker.com, déc. 2012)
568,25 $

Renseignements sur le produit

Date de la livraison :
4 mars 2014
Bouteille de 750 mL
Degré d'alcool
14,0 %
Origine :
Rhône, France
Par :
M. Chapoutier S.A.
Sucrosité :
TS - Très sec
Cépage :
Shiraz/Syrah

ÉTAT DES STOCKS

Offert à la succursale choisie
 unité(s) en stock
Vérifier la disponibilité en succursale Veuillez vérifier la quantité avec la succursale.

REMARQUE : Les prix peuvent changer sans préavis. Les prix comprennent la consigne tel que prescrit. Tous les produits ne sont pas nécessairement disponibles dans toutes les succursales. Certains produits peuvent être offerts en quantité limitée. Les produits à valeur ajoutée peuvent être offerts en quantité limitée et pourraient ne pas être inclus avec les achats faits en ligne. Obtenez 1 mille de récompense AIR MILESMD pour chaque tranche d'achat de 30 $* du total de vos achats mensuels. * Excluant la TVH, la consigne et les dons de charité. Pour les achats en ligne, les milles Air Miles sont attribués le jour de la livraison et non le jour de la commande. La teneur en alcool indiquée ci-dessus peut varier de celle qui figure sur l'étiquette de la bouteille en raison du moment où surviennent les changements de millésime ou de lot de production. Il est donc recommandé de lire l'étiquette de la bouteille afin d'en connaître la teneur en alcool réelle.