1508-APintWith-3.2-MsHero-01

Une bière avec…

Jaime Dobbs de la brasserie Great Lakes

Jaime Dobbs a vendu de la bière à trois différentes brasseries artisanales depuis 2005, mais sa véritable percée dans l'industrie est survenue presque de façon accidentelle. En 2014, elle et cinq collègues féminines de l'industrie ont pensé qu'il serait amusant de fonder un club d'appréciation de la bière qui serait réservé aux femmes, et l'idée a fait boule de neige. Aujourd'hui, à peine un an plus tard, elles dirigent l'un des plus importants clubs du genre en Amérique du Nord.

Nous avons pris une bière avec Jaime pour qu'elle nous parle de son travail en tant que directrice régionale pour la brasserie Great Lakes et qu'elle nous raconte l'histoire derrière le club qu'elle a cofondé, la Society of Beer Drinking Ladies.

LCBO : Comment la Society of Beer Drinking Ladies (SOBDL) a-t-elle vu le jour?

Jaime : Erica Campbell de la brasserie Black Oak a eu l'idée de créer un club d'amatrices de bière. Notre première rencontre ou bevy devait avoir lieu dans mon appartement. Nous avions envoyé une invitation par courriel et demandé à chacune d'apporter une bouteille de leur bière favorite pour la partager avec les autres. Nous avons vendu 50 billets dans le temps de le dire! Comme je n'ai qu'une seule salle de bain, et un chat et un chien, il nous a fallu louer un endroit plus grand pour accueillir tout ce monde. Quelque 90 femmes se sont présentées à notre première rencontre.

 

LCBO : Les rencontres mensuelles ou bevies de la SOBDL affichent presque toujours complet. Pourquoi les amatrices de bière aiment-elles tant participer à vos rencontres? 

Jaime : L'ambiance est très chaleureuse. Les femmes y viennent souvent seules, mais se font vite des amies, chose qu'elles ne seraient pas nécessairement à l'aise de faire dans un bar. Nous ne vous disons pas ce que vous devriez percevoir dans une bière ou comment vous devriez la boire, car ce qui importe dans nos rencontres, ce sont la bière et les femmes qui la boivent.

 

LCBO : En parlant de bière, quelle est votre bière préférée de la brasserie Great Lakes?

Jaime : La Audrey Hopburn. Il y a quelque chose dans son goût floral de houblon qui vient me chercher à tout coup, et aussi sa pointe épicée de levure belge. Cette bière est superbe avec le poulet cuit au barbecue ou les moules.

 

LCBO : En tant que directrice régionale, vous parcourez environ 500 kilomètres par semaine. Quelle est la bière que vous ouvrez quand vous êtes de retour à la maison?

Jaime : C'est forcément une Canuck Pale Ale. J'en ai toujours dans mon frigo et c'est une bière quatre-saisons. Je craque pour son arôme de pamplemousse et sa belle finale houblonnée, mais aussi très équilibrée.

 

LCBO : Où voyez-vous la SOBDL dans cinq ans?

Jaime : Nous aimerions bien élargir la portée de la société à d'autres villes et à d'autres provinces. On nous a demandé de créer des divisions aux quatre coins du pays et c'est là un projet sur lequel nous travaillons. Idéalement, nous aimerions avoir notre propre boutique pour y organiser des rencontres et y proposer en tout temps une bière pression artisanale.

Voir aussi

L'art du brassage artisanal
Be Responsible. Be Thoughtful.
Haut de la page