LES BOISSONS PRÊTES À BOIRE : UNE CATÉGORIE EN PLEINE EFFERVESCENCE À LA LCBO

15 juillet 2014  

Les grands changements qui s’opèrent au sein d’une des catégories de boissons de la LCBO où la concurrence est la plus vive – celle des coolers et boissons prêtes à boire (BPB) – sont en train de changer les perceptions du consommateur et d'inciter les amateurs de vin, les personnes qui comptent les calories et celles qui veulent des boissons sans gluten à essayer quelque chose de nouveau cet été.

Les BPB habituelles restent populaires. La LCBO s’attend toutefois à ce que la croissance de cette catégorie soit stimulée cet été par les boissons qui sont moins sucrées et plaisent aux consommateurs dont les goûts sont plus sophistiqués. L’eau de noix de coco, la limonade artisanale, la bière de gingembre, le thé glacé et les boissons salées-sucrées connaissent un bon succès dans les magasins d’alimentation, et les fournisseurs de BPB en ont pris note. Les BPB hypocaloriques gagnent du terrain, leur gamme ayant progressé de 300 % au cours des quatre dernières années.

La période de pointe pour les ventes de coolers et de BPB va de mai à septembre. Notons que les ventes sont très touchées par les conditions météorologiques. Quand les étés sont chauds et secs, les gens sont motivés à acheter des BPB, ces boissons étant formidables pour les journées chaudes et ensoleillées, ainsi que les réceptions en plein air. Le temps chaud et sec fait donc mousser leurs ventes. Par contre, les ventes de ces boissons reculent quand le temps est frais et pluvieux.

Les études montrent que les consommateurs qui aiment ces boissons expérimentent avec de nouvelles variétés au début de la belle saison, puis choisissent celles qu’ils préfèrent et boiront exclusivement tout le reste de l’été. Grâce aux descripteurs de styles figurant sur les étiquettes d'étagère, il est encore plus facile pour les consommateurs de faire leur choix. On trouve sur ces étiquettes quelques mots qui décrivent le degré de sucrosité, l’impression en bouche et le goût des boissons.

N’oubliez pas de remplir votre rôle d’hôte de façon responsable cet été :

• Ne planifiez pas d’activités physiques quand vous servez des boissons alcoolisées, car les gens sont plus susceptibles de subir un accident et de se blesser quand ils consomment de l’alcool. 
• Offrez à tous vos invités des boissons faibles en alcool ou sans alcool, par exemple des cocktails et des punchs sans alcool, des sodas, de l’eau, du thé et du café. 
• Offrez de la nourriture à vos invités pour qu'ils ne boivent pas l’estomac vide. Évitez toutefois les grignotines salées, sucrées ou grasses. Optez plutôt pour des aliments riches en féculents et en protéines tels que les viandes, les légumes, les fromages, les trempettes et le pain. 
• Encouragez vos invités à désigner des conducteurs abstinents et ayez sous la main le numéro de téléphone d’un service de taxi et de l’argent pour payer les taxis. Soyez prêt à garder des invités à dormir chez vous.  

CITATION

« Les premiers coolers ont été lancés sur le marché ontarien au début des années 1980, et cette catégorie a subi de très grands changements au fil des ans, dit Lisa Chapman, chef de la catégorie des boissons prêtes à boire. Ces boissons s’accordent merveilleusement bien avec les hors-d’œuvre et les plats principaux tout simples, et leur palette de saveurs est vraiment très vaste, précise-t-elle. Ce ne sont plus uniquement des boissons sucrées et sirupeuses. »

 


-30-

Renseignments

Jean Constantin
chef des Services en français, LCBO 
Tel: 416-365-5909
téléc. : 416-864-6850